ActualitéActualité MicrosoftBusinessMicrosoftTech

Microsoft dévoile les start-up de son AI Factory à Station F

Station F, inauguré le 29 juin dernier, accueille plus de 1000 jeunes pousses, dans les 34 000 mètres carrés de l’ancienne Halle Freyssinet, transfigurée après trois ans de travaux pour devenir le plus grand campus de start-up du monde. 

De grandes entreprises sont également engagées dans le projet, via leurs incubateurs corporate, comme Facebook ou Microsoft. Au total, 21 programmes d’accélération y cohabiteront. Celui de Microsoft est dédié à l’intelligence artificielle, comme nous l’évoquions dans nos colonnes en juin dernier.

Futurs champions français de l’Intelligence Artificielle

« Stimuler l’émergence de champions français de l’intelligence artificielle », telle est la vocation revendiquée par Microsoft au sein de son programme AI Factory. Sept start-up, déjà reconnues sur le marché, ont ainsi fait leur rentrée en septembre à Station F.

Quels sont les axes de ce programme d’accompagnement ? Mentoring resserré, hébergement pendant un an au sein de l’espace Microsoft de Station F, soutien des chercheurs de Microsoft et de l’Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique), accès au programme BizSpark Plus ainsi que des conseils en matière de promotion et commercialisation de leurs solutions dans le cadre d’une démarche de co-marketing et co-selling.

Le programme Microsoft AI Factory à Station F vient renforcer l’accompagnement déjà déployé depuis plusieurs années par Microsoft auprès de l’écosystème start-up français, en partenariat avec treize incubateurs implantés sur tout le territoire français.

Sept start-up sélectionnées pour construire une communauté de l’IA

Voici les sept start-up sélectionnées pour prendre part au programme Microsoft :

  • RECAST.AI développe une plateforme collaborative permettant de développer facilement des interfaces conversationnelles (bots).
  • AB TASTY propose des solutions de personnalisation de l’expérience utilisateur (A/B testing).
  • DC BRAIN offre une solution d’intelligence artificielle dédiée aux problématiques d’exploitation des réseaux des flux physiques comme l’énergie ou les fluides grâce aux bases de graphes, au machine learning et à elasticsearch.
  • SCORTEX développe une solution de smart machine vision. Concrètement, il s’agit d’une solution logicielle et matérielle destinée aux entreprises industrielles qui combine deux technologies : la vision par ordinateur et l’apprentissage profond (deep learning).
  • CRAFT AI propose des API d’Intelligence Artificielle permettant de créer des services qui apprennent continuellement. Grâce à Craft ai, les applications et les objets connectés offrent une expérience adaptée à chaque utilisateur et sont capables d’automatiser des tâches complexes.
  • CASE LAW ANALYTICS, des outils de quantification mathématique du risque juridique et judiciaire. Case Law Analytics offre l’éventail des décisions possibles, avec les probabilités et les montants associés.
  • HUGGING FACE, une start-up franco-américaine ayant mis au point une application du même nom capable de discuter comme un être humain âgé de 14 à 19 ans.

Cinq de ces start-up participeront à l’AI Hackademy lors de Microsoft experiences, les 3 et 4 octobre prochains, au Palais des Congrès. Conçue comme une zone d’échanges entièrement dédiée aux technologies de l’Intelligence Artificielle, l’AI Hackademy présentera, au sein de deux parcours expérientiels, une trentaine de projets développés à partir de ces technologies avancées, dont cinq sont à l’initiative des startups de Microsoft AI Factory. De nombreux talks et ateliers seront par ailleurs organisés dans ce cadre autour des opportunités liées au développement de l’Intelligence Artificielle.

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This