ActualitéBusinessTech

Netgem affiche des résultats semestriels en demi-teinte

Netgem, fournisseur de solutions pour la maison connectée, dévoile aujourd’hui ses résultats semestriels.

Le groupe enregistre ainsi au premier semestre 2011 un bénéfice net de 6,5M € et un bénéfice opérationnel courant de 8,5 M €, soit une baisse de deux tiers par rapport aux six premiers mois de 2010. Netgem explique ce recul en rappelant que le résultat opérationnel courant du premier semestre 2010, intégrait le revenu exceptionnel lié à la cession des droits de licence à SFR.

Le CA du groupe atteint pour sa part 43,3M €, en retrait de 42%. Sa marge brute s’élève, elle, à 17,4M €, soit 40% du CA. Ces derniers chiffres traduisent notamment un développement international (+58% par rapport au 1er semestre 2010), et un poids favorable sur le 1er semestre des ventes de service et de logiciels en France, par rapport aux ventes de décodeurs, dans le cadre du renouvellement du contrat avec SFR.

Netgem entend poursuivre ses efforts de développement commercial, tout en maîtrisant ses coûts opérationnels. Ainsi, le Groupe prévoit le lancement de 2 nouvelles offres IPTV en Europe d’ici la fin de l’année. Ces nouvelles offres devraient générer leurs premiers effets fin 2011 et plus largement contribueront à la diversification de la clientèle sur 2012.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Netgem affiche des résultats semestriels en demi-teinte
Dontnod
Jeu vidéo: le studio français Dontnod lève 50 millions d’euros auprès de Tencent
[NEXT40] Frappé de plein fouet par la crise, Evaneos fait évoluer son offre en Europe
Pourquoi DNA Script signe un contrat avec le ministère des Armées
facebook
Réseaux sociaux: plus de 4 milliards d’utilisateurs dans le monde, un chiffre en augmentation
[DECODE Quantum] A la rencontre de Valérian Giesz et Niccolo Somaschi, fondateurs de Quandela
Après avoir financé Netflix, Airbnb et Spotify, TCV clôture un nouveau fonds de 4 milliards de dollars