ActualitéAsieMarketing & CommunicationTech

Neutralité du net: l’Inde refroidit les ambitions de Facebook dans l’accès à Internet avec son service «Free Basic»

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Revers pour les ambitions de Facebook dans l'accès à Internet à bas prix. La firme de Mark Zuckerberg avait lancé en Inde, dans le cadre de son projet Internet.org, le service «Free Basics», qui propose à ses utilisateurs d'accéder à plusieurs services Internet de base : lecture des actualités, consultation de la météo, des offres d'emploi locales, accès à Facebook ou encore à des messageries instantanées comme Messenger.

Un service d'accès limité à Internet qui visiblement n'est pas du goût du Telecom Regulatory Authority of India, le gendarme des télécoms dans le pays, qui vient de publier un document interdisant de proposer des tarifs différents selon les accès aux contenus proposés : «Aucun fournisseur de service ne doit offrir ou appliquer des tarifs discriminatoires à des services de données sur la base du contenu», peut-on lire, sans quoi les opérateurs pourront être sanctionnés par des amendes.

Un tel système s'opposerait au principe de neutralité du Net estiment les opposants au projet. Fin décembre, Mark Zuckerberg publiait une tribune dans le Times of India dans laquelle il estimait : «Dans toute société, il y a certains services de base qui sont si importants pour le bien-être des gens que nous espérons que tout le monde puisse y accéder librement». Le fondateur de Facebook précisait également qu'une trentaine de pays «ont reconnu Free Basics comme un programme compatible avec la neutralité du net et bon pour les consommateurs».

Bouton retour en haut de la page
Neutralité du net: l’Inde refroidit les ambitions de Facebook dans l’accès à Internet avec son service «Free Basic»
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media