ActualitéBusinessComTech

[Numbers] Combien de revenus génèreront les applications mobiles en 2021?

[tabs] [tab title= « Selon App Annie »]

  • En 2016, l'économie des applications mobiles a généré 1 300 milliards de dollars de revenus
  • D'ici 2021, ce secteur génèrera jusqu'à 6 300 milliards de dollars de revenus, soit 3,9 fois plus. 
  • Dans 4 ans, il y aura 6,3 milliards d'utilisateurs d'applications mobiles, et le temps passé à les utiliser atteindra les 3 500 milliards d'heures

 

[/tab] [/tabs]

En 2016, l'économie des applications mobiles a généré 1 300 milliards de dollars de revenus, portée par les app stores, la publicité et le m-commerce, selon une récente étude App Annie. Au total, 3,4 milliards de personnes ont utilisé une application mobile pendant l'année, et le temps passé à utiliser ces applications a dépassé les 1 600 milliards d'heures. 

D'ici 4 ans, les revenus générés par ce secteur devraient être multipliés par 3,9, pour atteindre les 6 300 milliards de dollars. C'est la très forte croissance attendue sur le segment du m-commerce – 39% par an en moyenne – qui sera le principal moteur du secteur d'ici 2021. Les revenus générés par les publicités intégrées devraient quant à eux croître de 23% par an, et les revenus des app stores de 18%. 

En termes d'usage, le temps passé à utiliser des applications mobiles augmentera de 18% par an, pour dépasser les 3 500 milliards d'heures en 2021. Dans le même temps, le nombre d'utilisateurs d'applications va pratiquement doubler, à 6,3 milliards de personnes. 

Et la croissance constatée en termes d'utilisateurs et de temps passé se traduira également dans les dépenses annuelles par utilisateur. Là où les mobinautes dépenseront en moyenne 602 dollars via des applications en 2017, ils en dépenseront plus de 1 000 en 2021. A noter, c'est au Japon que les utilisateurs dépensent le plus par heure, avec un total de 13,98 dollars dépensés en 2016. En 2021, ce chiffre atteindra les 18,42 dollars en moyenne. 

app-annie-201706-2Lire aussi : Comment éviter de voir son application mobile désinstallée au bout d’un mois​

Crédit photo : Pexels

 

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This