ActualitéAsieBusiness

[Numbers] Le nombre de mobinautes en Chine et les applications stars…

  • 731 millions de personnes qui utilisent Internet aujourd'hui contre 365 millions en 2011,
  • 695 millions de personnes vont sur Internet via leur smartphone selon une étude China Internet Network Information Center (CINIC),
  • 470 millions de personnes réalisent un achat via leur téléphone.

 

Internet est arrivé de manière partielle en Chine en mai 1989 et définitivement en 1994. Aujourd'hui, en Chine, 731 millions de personnes utilisent Internet. 695 millions de ces utilisateurs le font via leur smartphone.

80% des internautes chinois se servent de l'application WeChat. Les applications de réservation de chauffeurs et de VTC sont aussi très appréciées puisque 168 millions en font un usage régulier, soit une hausse de 38% par rapport à l'année précédente.

  • WeChat
  • QQ
  • Baidu
  • Taobao
  • UC Browser
  • QQ Browser
  • Tencent video
  • Sogou Mobile Input 
  • 360 Mobile Security
  • Youku

 

470 millions de Chinois se servent de leur smartphone pour acheter en ligne. 469 millions d'utilisateurs ont créé un portefeuille mobile.

Sources: Statista, Mashable, Sampi

Lire aussi: [Numbers] Quels sont les chiffres d’affaires du chinois DJI et de Parrot en 2016?

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Numbers] Le nombre de mobinautes en Chine et les applications stars…
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?