ActualitéInvestissementsLes levées de fonds

Paiement: la startup Riskified lève 164 millions de dollars pour sa solution de prévention des fraudes

La startup israélienne Riskified a levé 164 millions de dollars en série E auprès de General Atlantic, Fidelity Management & Research Company, Winslow Capital Management et d’investisseurs historiques tels que Qumra Capital, Pitango Venture Capital et Entrée Capital. 

Lancé en 2013 par Assaf Feldman et Eido Gal, Riskified développe des solutions de prévention des fraudes sur des sites marchands, basées sur l’intelligence artificielle. Ces solutions sont capables de repérer les commandes frauduleuses et de les signaler. La technologie de Riskified est destinée aux acteurs du e-commerce, dans le but d’optimiser le parcours d’achat de leurs clients. 

«Notre expérience au sein de l’univers des paiements nous permet d’affirmer que l’approche de Riskified, basée sur le machine learning, apporte des améliorations concrètes», a déclaré Aaron Goldman, directeur général et co-responsable du secteur services financiers de General Atlantic. «Nous sommes convaincus que l’équipe Riskified est idéalement positionnée pour continuer à capter ces opportunités commerciales substantielles».

La startup israélienne revendique plus de 420 collaborateurs à New York et Tel Aviv et analyserait des transactions dans 235 pays. Riskified compte par ailleurs parmi ses clients des entreprises comme Vestiaire Collective, Aldo, Benetton, Burberry, Macy’s, Prada, Dyson, ou encore Samsung. Cette levée de fonds doit lui permettre de développer ses activités sur le territoire israélien ainsi qu’à l’international.

Riskified : les données clés

Fondateurs: Assaf Feldman et Eido Gal
Création: 2013
Siège social: Tel Aviv
Secteur: logiciels informatiques 
Marché: développe des solutions de prévention des fraudes

Financement: 164 millions de dollars en novembre 2019 en série E auprès de General Atlantic, Fidelity Management & Research Company, Winslow Capital Management et d’investisseurs historiques tels que Qumra Capital, Pitango Venture Capital et Entrée Capital. 

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paiement: la startup Riskified lève 164 millions de dollars pour sa solution de prévention des fraudes
The Garage, l’incubateur de Cyril Paglino pour créer un écosystème blockchain de référence en Europe
Instagram
Reels, l’arme d’Instagram pour contrer l’ascension fulgurante de TikTok
Comment les indépendantistes catalans usent du numérique contre Madrid
Glyphosate, pesticides: un rapport parlementaire plaide en faveur d’une centralisation des données
FinTech: Revolut continue de recruter des têtes d’affiche de la finance
Pourquoi Balderton Capital lance un nouveau fonds de 400 millions d’euros
Copy link