ActualitéMarketing & CommunicationMediaServices

Partenariat entre Facebook et France Télévisions pour les municipales de 2014

Alors que Twitter a annoncé ce matin le lancement d’une solution de ciblage sur les programmes télévisés, « TV Ad Targeting », France Télévisions va s’associer avec Facebook en matière de télévision sociale afin de fournir une technologie d’audit complet des discussions ayant lieu sur le réseau.

La société américaine fournira des outils pour analyser les conversations des candidats dans le cadre des élections municipales de 2014. Les chaînes du groupe pourront ainsi proposer aux internautes un indicateur « buzz social » sur ses sites régionaux. « Grâce aux possibilités offertes par Facebook, le groupe France Télévisions peut désormais s’appuyer sur les outils de mesure et d’analyse proposés par le réseau social pour enrichir le contenu éditorial de ses programmes et affiner le travail sur les conversations » précise Bruno Patino, directeur général délégué aux programmes et aux développements numériques au sein du groupe audiovisuel.

Facebook fournira également des solutions de mesure de la mobilisation lors du Téléthon, et des conversations générées en ligne pendant les retransmissions des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi. « Nous permettons ainsi à nos utilisateurs de continuer à interagir directement avec leurs émissions et leurs personnalités TV préférées lors d’événements majeurs de l’agenda politique, sportif et culturel » ajoute Laurent Solly, Directeur Général de Facebook en France.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Partenariat entre Facebook et France Télévisions pour les municipales de 2014
Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine
E-santé: Aga Care lève des fonds pour développer son coach virtuel de bien-être
Boosté par les GAFAM, le fleuron français des câbles sous-marins ASN espère doubler ses revenus
Pourquoi Salty a choisi de devenir une DNVB pour se réinventer
E-commerce: Polar Analytics lève 1,2 million d’euros auprès de Frst et Kima