A la uneActualitéActualité Start Me UpEuropeStart Me Up

PayinTech, 2,5 millions d’euros pour peser dans le paiement sans contact des loisirs

Le montant

PayinTech, une solution de paiement par bracelet pour le secteur du tourisme et loisirs, annonce avoir réalisé une levée de fonds de 2,5 millions d'euros auprès de la Caisse des Dépôts qui investit 2 millions d'euros à travers la direction régionale Ile-de-France. Les investisseurs historiques que sont Fa Dièse et CapDecisif sont à nouveau présents. 

Doté d'une puce sans contact, la solution permet de payer directement en passant son bracelet ou une carte auprès d'une caisse de paiement, lors de concerts ou d'événements. «Ces deux dernières activités représentent désormais 10% de notre activité; nous comptons nous développer sur toutes les structures du tourisme et plus uniquemenent sur les événements. Nous avons amorçé cette nouvelle dynamique depuis deux ans», précise à FrenchWeb Louis Cabarat.

Le marché

La digitalisation du paiement lors d'événements intéresse de nombreux acteurs. Les Parisiens ne sont pas les seuls à se positionner dans le paiement sans contact, à l'instar de Sezam Labs, ou YuFlow. Payintech revendique plus de 3,2 millions d'utilisateurs en France et à l'étranger depuis sa création. Elle doit aussi compter sur la présence du Suédois iZettle, valorisée 500 millions de dollars, et qui propose, en plus du hardware, le paiement sans contact via le mobile et la gestion des données en mode CRM.

Les objectifs de la Start-up

Avec cette levée de fonds, la start-up veut accélérer sur la partie commerciale et étendre son réseau de clients en France. 

Fondateur: Bertrand Sylvestre-Boncheval et Jean-Rémi Kouchakji

Siège: Paris

Date de création: 2010

Effectifs:

Lire aussi: Tourisme connecté: les professionnels n’ont qu’une vision partielle des opportunités

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
PayinTech, 2,5 millions d’euros pour peser dans le paiement sans contact des loisirs
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021