ActualitéBusinessMarketing & Communication

Pinterest lance un outil de Web Analytics, et pose les bases de sa monétisation

Le réseau social Pinterest vient de lancer un nouvel outil d’analyse de données permettant aux professionnels de voir combien le tableau de liège 2.0 draine de visiteurs vers leurs sites.

bandeau Pinterest Web Analytics

Disponible pour l’instant gratuitement pour les professionnels disposant d’un site officiel identifié, la première version de ce Web Analytics offrira des données sur le trafic, le nombre de vues de chaque sujet épinglé et le nombre de visiteurs ayant surfé sur un site à partir de Pinterest.

Pinterest, qui avait lancé ses comptes officiels pour entreprises en novembre 2012, sera occupé cette année à « bâtir les fondations de sa monétisation » selon les mots de son fondateur Ben Silbermann, rapportés par le Wall Street Journal le mois dernier.

L’arrivée de la publicité ou le renforcement des partenariats avec les sites de e-commerce, pour qui Pinterest est une vitrine non-négligeable, sont ainsi évoqués.

Le réseau social a récemment bouclé une levée de fonds de 200M de $, valorisant la compagnie 2,5 milliards de $. En décembre dernier, Pinterest avait attiré 48M de VU, principalement des femmes entre 24 et 35 ans.

webanalytics_3

3 commentaires

  1. Super je suis impatient de voir mes stats de trafic. Dommage que ce soit réservé aux sites identifiés, même si c’est totalement logique.

  2. C’est une excellente nouvelle! Enfin on peut mesurer l’impact et l’engagement des utilisateurs.
    Par contre j’ai un profil entreprise mais je n’ai pas accès aux stats, est-ce déjà disponible?
    Merci

  3. Pareil : j’ai un compte business, un site vérifié, mais pas d’accès au « new look » et pas d’accès à « analytics »…
    j’ai vu sur un autre site qu’un coréen était dans le meme cas… peut etre cette fonctionnalité n’est-elle que pour les US ??

Bouton retour en haut de la page
Pinterest lance un outil de Web Analytics, et pose les bases de sa monétisation
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom