ActualitéBusinessTech

Pour contrer Google, Microsoft ajoute le moteur de recherche Bing à son clavier iOS Word Flow

  • Plus d'un milliard d'iPhone ont été vendus dans le monde depuis son lancement en 2007, selon Tim Cook, le PDG d'Apple.
     
  • Microsoft a lancé Word Flow, son clavier prédictif iOS, sur l'App Store, en avril dernier.
     
  • Google a répliqué quelques semaines plus tard en lançant Gboard, clavier iOS avec moteur de recherche intégré.
     
  • Microsoft vient de mettre à jour Word Flow pour intégrer le moteur de recherche Bing à son application.

 

Microsoft n’aura pas attendu longtemps pour répondre à Google. Le groupe informatique vient de mettre en ligne une mise à jour de son application de clavier prédictif Word Flow. En plus des fonctionnalités initialement présentes, Microsoft a décidé d’intégrer son moteur de recherche Bing à son clavier destiné aux appareils mobiles d’Apple.

Word Flow a vu le jour en avril dernier sur l’App Store pour proposer un clavier plus ergonomique sur iOS. Dans sa première version, l’application intégrait la suggestion de mots pour accélérer l’écriture par rapport au clavier iOS inclus par défaut et un design en arc de cercle pour simplifier l’écriture avec un seul pouce. 

Ce clavier prédictif était initialement destiné aux Windows Phone. Cependant, la firme américaine a finalement abandonné le marché des smartphones en mai dernier avec la cession de sa division Nokia «Feature Phone» à FIH Mobile, filiale du groupe industriel taïwanais Foxconn, pour 350 millions de dollars.

L’introduction de Bing au sein de l’application Word Flow vise à améliorer l’expérience de recherche mobile de ses utilisateurs. Désormais, les propriétaires d’iPhone et d’iPad peuvent rechercher des informations sur l’actualité, la météo, les vidéos, les restaurants ou même des GIF pour enrichir leurs discussions. 

Google à l’origine du moteur de recherche intégré au clavier

Au-delà du confort supplémentaire apporté à l’utilisateur, l’intégration du moteur de recherche Bing vient surtout répondre au lancement de Gboard. Le clavier alternatif de Google, également conçu pour iOS, avait débarqué sur l'App Store en mai dernier, quelques semaines seulement après Word Flow. 

Contrairement à Microsoft, la firme de Mountain View n’avait pas seulement amélioré la saisie de texte, elle avait également intégré son moteur de recherche au clavier pour permettre aux utilisateurs d’effectuer des recherches sur mobile et de partager leurs résultats par message sans être contraint de quitter l’application utilisée (Messages, WhatsApp, Facebook Messenger…). Face à cette innovation, Microsoft a décidé de reprendre le meilleur de Gboard pour l’ajouter à Word Flow afin de reprendre l’avantage dans le secteur du clavier prédictif sur iOS. Toutefois, seule l’application de la firme de Mountain View est disponible en France pour l’instant.

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This