ActualitéLes levées de fondsMarketing & Communication

Questions-réponses : Quora lève 80 millions de dollars pour ne pas se faire racheter

La véritable audience du site fait cependant débat…

La plateforme de questions-réponses Quora vient de lever 80 millions de dollars auprès de Tiger Global, comme acteur principal, et de Benchmark, Peter Thiel, Matrix Partners, North Bridge Venture Partner, ses investisseurs historiques. Cette opération valoriserait le site Internet à 900 millions de dollars selon le site américain TechCrunch.

« La principale chose que nous allons faire avec l’argent est de s’assurer que Quora dure éternellement » déclare Marc Bodnick, le directeur des opérations au magazine Forbes avant d’ajouter « nous allons rester indépendant pour toujours. La société a l’intention, pour le long terme, de ne pas être acquise. Nous allons donc garder la plupart de cet argent comme une assurance ».

Fondée en 2009 par Adam D’Angelo et Charlie Cheever, Quora a sorti sa première version publique en janvier 2010. La plateforme se présente comme un lieu où les internautes peuvent poser des questions sur un vaste champ de sujets et y attendre des réponses de la part de la communauté. Le président américain avait notamment utilisé le site pour répondre aux interrogations des citoyens américain sur la loi Affordable Care Act, plus connue sous le nom d’Obamacare.

Quora affirme, selon Forbes, que les pages des auteurs les plus populaires peuvent obtenir jusqu’à un million de pages vues par mois. Or, TechCrunch estime, en se basant sur les chiffres de comScore, que le site n’aurait en réalité « que » 5,5 millions à 16,5 millions d’utilisateurs mensuels pour une audience réelle de 1,2 million de visiteurs uniques par mois.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Questions-réponses : Quora lève 80 millions de dollars pour ne pas se faire racheter
Carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Télétravail: quelles sont les principales mesures validées par la majorité des partenaires sociaux?
Comment le service de location de voitures Carlili veut s’étendre en France
General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France
Unacademy
EdTech: Unacademy lève de nouveaux fonds pour atteindre une valorisation de 2 milliards de dollars
Blast, un programme soutenu par Starburst qui veut faire exploser les startups françaises du spatial