ActualitéFonds d'investissementInvestissementsRetail & eCommerce

Rakuten lance un fonds de 100 millions de dollars pour investir en early stage

Rakuten Ventures lance un fonds de 100 millions de dollars pour investir dans des start-ups israéliennes, asiatiques et américaines. « Alors que la priorité immédiate du fonds sera de cibler les sociétés basées en Israël, en Asie-Pacifique et aux États-Unis, Rakuten Ventures envisage d’adopter une approche plus agressive dans l’expansion de ses opérations dans le monde » explique la société.

Le groupe japonais spécialisé dans les services web avait déjà lancé un fonds similaire – doté de 10 millions de dollars – pour l’Asie du Sud-Est, avec lequel il avait pris des participations dans Carousell, Visenze, Coda Payments et Send Anywhere.

Opérant depuis Singapour, avec Saemin Ahn comme directeur, cette nouvelle arme de guerre – notamment face à son rival SoftBank – doit booster les investissements du groupe à l’international. Il prendra des tickets essentiellement en early stage dans des entreprises qui facilitent les « expériences utilisateurs » et qui présentent un potentiel sur le long terme.

Acquisitions en chaîne

« Si vous regardez au cours des deux dernières années, des entreprises comme Waze et Viber sont d’excellents exemples de sociétés ayant apporté des solutions sur ​​des questions aussi cruciales que les transports et les communications, en rupture avec leurs bases, avec une expérience utilisateur engageante » cite en exemple Saemin Ahn.

Depuis plusieurs mois, Rakuten a musclé sa politique d’acquisition pour se renforcer dans les services.  En février dernier, l’entreprise avait racheté la messagerie instantanée Viber et ses 300 millions d’utilisateurs pour 900 millions de dollars, effectuant ainsi l’une de ses plus importantes opérations hors de ses frontières.

Côté social media, la firme de Hiroshi Mikitani avait investi 100 millions de dollars dans Pinterest en mai 2012. Elle a par la suite acquis l’Américain Buy.com pour 250 millions de dollars, le Canadien Kobo pour plus de 300 millions de dollars ou encore la plate-forme singapourienne de vidéo Viki.

[Interview] Interview de Hiroshi Mikitani, PDG de Rakuten, en juin 2014:

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This