ActualitéBusiness

[Recommandation] Yelp rachète l’allemand Qype pour 50 millions de dollars

Le site américain de recommandations Yelp a annoncé ce matin avoir fait l’acquisition du city guide Qype. Le montant global de la transaction est évalué à 50M $.

Basé à Hambourg en Allemagne, Qype est considéré comme l’un des principaux concurrent de Yelp en Europe. Grâce à cette acquisition, le site américan compte s’imposer davantage sur ce marché et plus particulièrement dans les pays de l’Europe de l’Est et Centrale.

Fort de cette opération, le nombre d’utilisateurs de Yelp pourrait atteindre les 100M de personnes.

Lancé en mars 2006, le site d’avis locaux Qype revendique, en effet, près de 25M de VU par mois. Disponible en 9 langues, il permet aux utilisateurs de découvrir, noter et commenter des lieux, des commerces et des services dans plus de 166 000 villes en Europe et dans le monde. Initialement fondée par Stephan Uhrenbacher, il est aujourd’hui dirigée par Ian Brotherston.

En novembre 2010, la société a notamment bouclé une levée de fonds de 6,5M € auprès de Vodafone Ventures, Advent Venture Partners, Partech International et Wellington Partners.

De son côté, fondé en juillet 2004 à San Francisco, Yelp est présent dans une vingtaine de pays à travers le monde et revendique près de 78M de VU au second trimestre 2012.

Le 2 mars dernier, Yelp s’est introduit en bourse. Lors de cette IPO, la société a levé plus de 106,25M $, pour une valorisation de 898M $.

Parallèlement à cette annonce, Yelp a présenté ses résultats financiers préliminaires pour le troisième trimestre 2012. Sur cette période, la société présente un CA de 36,4M $ et une perte de 2M $. Les chiffres officiels seront communiqués jeudi 1er novembre. Près de 70% des revenus de Yelp proviendraient de la publicité locale.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Lamentable, on prends les internautes pour des endives…..Yelp est déficitaire et achete Qype qui apportait un vrai plus au consommateur pour le fermer et en virant son personnel ! D’autre part Qype a eté alimenté par des milliers de rédacteurs bénévoles et se vends au plus offrant en engrangeant des millions , elle est belle la société numérique !

Bouton retour en haut de la page
[Recommandation] Yelp rachète l’allemand Qype pour 50 millions de dollars
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros
Réseaux sociaux: Cédric O dénonce « l’opacité » des algorithmes et du système de modération
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Comment la crise a accéléré la transformation numérique des grands groupes bancaires
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir
Vélos, trottinettes, scooters…: la mobilité partagée se démocratise dans les grandes villes françaises