ActualitéManagement

Rue89 lève 1,1 million d'euros

Rue89 vient de franchir une étape importante dans sa courte histoire, avec l’ouverture de son capital à de nouveaux investisseurs, permettant de poursuivre le développement du site et de garantir son indépendance.

Conclue mardi, cette augmentation de capital a permis de « lever » 1,1 million d’euros, une somme qui permet à Rue89 de prolonger et d’élargir la construction de ce nouveau média indépendant et participatif, lancé il y a à peine plus d’un an, le 6 mai 2007.

Après Marseille, le site Eco89 et plus de réseau social

« Cette somme est un un outil pour bâtir: elle sera intégralement consacrée au développement d’un site qui, s’il a réussi avec des moyens artisanaux à s’inscrire dans le paysage médiatique en un an d’existence, reste un chantier inachevé, un « work in progress »…

Les projets de développement ne manquent pas pour élargir l’assise de Rue89, consolider et étendre la communauté qui a commencé à émerger autour du site, garantir sa viabilité économique et le pérenniser.

La semaine dernière, nous étions à Marseille pour le lancement de Marseille.rue89.com, première tentative de créer un site participatif à l’échelle d’une grande métropole de province. Dès la rentrée, nous prendrons pied dans la sphère économique avec un site dédié, nous nous efforcerons de développer des thématiques encore insuffisamment couvertes: sport, télé, nouvelles technologies, modes de vie… Parallèlement, à un rythme soutenu, nous développerons de nouvelles fonctionnalités sur le site, renforçant le réseau social dont nous venons de jeter les bases.

Toutes ces initiatives ne se feraient pas sans, vous, les internautes qui, autour de 600 000 par mois environ, avez fait de Rue89 le plus fréquenté des nouveaux médias indépendants nés ces dernières années en France. Vous avez pris possession de ce nouvel espace de liberté éditoriale dans un paysage de plus en plus sinistré et encadré; vous vous êtes emparés d’un outil participatif encore imparfait mais que nous construisons ensemble, journalistes et non-journalistes.

Cinq investisseurs pour accompagner un média innovant

Elles ne se feraient pas non plus sans investisseurs qui ont été attirés par le modèle innovant du site. Ces nouveaux investisseurs viennent d’horizons différents, tous animés par la volonté de soutenir et d’accompagner le développement d’un média différent sur ce territoire encore à défricher que constitue Internet. Il s’agit:

du fonds familial Halmahera (100 000 €);
de Khedaoudj Zemmouri, journaliste (100 000 €);
de la société de production audiovisuelle Midi-Minuit dirigée par Georges Bermann (200 000 €);
de la société internet (régie publicitaire et éditeur de contenus) Hi-Media, dirigée par Cyril Zimmermann (300 000 €);
et de Verdoso Média, le fonds personnel de Franck Ullmann (300 000 €).

La Société des « Amis de Rue89 », qui regroupe une trentaine de personnes et qui a été constituée lors du lancement du site pour aider les fondateurs, a pour sa part apporté près de 100 000 € provenant de nouveaux entrants.

Le capital de la SAS Rue89 se répartit désormais comme suit:

les quatre fondateurs du site (Arnaud Aubron, Pierre Haski, Laurent Mauriac et Pascal Riché) conservent la majorité du capital avec 51,3%;
les « Amis de Rue89 » détiennent 17,6%;
les « Habitants de Rue89 » (c’est-à-dire l’équipe initiale du site), détiennent 6,1%;
les nouveaux actionnaires détiennent à eux cinq 24,9% du capital.

La société s’est dotée d’un directoire et d’un conseil de surveillance. Pierre Haski a été élu président du directoire, dont sont membres les trois autres fondateurs ainsi que Damien Cirotteau, directeur technique. Le conseil de surveillance est présidé par Renaud de la Baume, membre des « Amis de Rue89″ et représentant de Verdoso Média.

Ce développement important est assurément un signe positif de confiance dans ce nouveau secteur économique de l’information en ligne qui émerge au moment où la presse, particulièrement la presse quotidienne nationale, vit une profonde mutation.

Le développement de médias indépendants et participatifs, fiables sur le plan de l’information et économiquement solides, est une nécessité absolue pour assurer le renouveau et le dynamisme de l’information en France, élément essentiel d’une démocratie. Rue89 entend prendre toute sa place dans cette construction, et ses actionnaires lui en donnent aujourd’hui les moyens. Nous les en remercions ici chaleureusement. »

Arnaud Aubron, Pierre Haski, Laurent Mauriac et Pascal Riché

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This