AcquisitionActualitéAmérique du nord

Salesforce accélère dans l’intelligence artificielle avec le rachat de MetaMind

Il n'y a pas que Google ou Facebook qui s'intéressent à l'intelligence artificielle. Salesforce vient d'acquérir la start-up américaine MetaMind qui a développé une technologie de deep learning permettant l'automatisation de certaines tâches. Le montant de l'opération n'a cependant pas été communiqué. L'intérêt du géant américain des logiciels en cloud pour cette start-up n'est pas nouveau puisque la société avait levé 8 millions de dollars en 2014. A l'époque, Khosla Ventures avait participé à ce tour de table au côté de… Marc Benioff, le président de Salesforce.

«Avec MetaMind et Salesforce réunis, nous serons en mesure d'offrir aux clients des solutions réelles d'AI avec des capacités de pointe qui permettent d'automatiser et de personnaliser davantage le support client, le marketing automation, et de nombreux autres processus business», déclare Richard Socher, le fondateur de MetaMind, dans un billet de blog.

Plusieurs rachats dans l'AI

Cette acquisition permettra à Salesforce d'intégrer les technologies de MetaMind dans ses propres suites de logiciels. Alors que de nombreux groupes américains ont décidé d'investir le champ de l'intelligence articifielle, Salesforce a de son côté procédé à plusieurs acquisitions. En juin 2015, la firme mettait la main sur le calendrier dit «intelligent» Tempo. L'acquisition de cette application, qui propose d'aider ses utilisateurs à organiser leur journée, permettait à Salesforce de se positionner sur ce type de services convoité par d'autres acteurs, comme Microsoft qui avait acquis la société Sunrise un peu plus tôt.

Autre rachat de Salesforce dans l'AI : celui de PredictionIO survenu en février. Cette entreprise développait une technologie open source à destination des développeurs souhaitant intégrer des «moteurs prédictifs» dans leurs applications.

Bouton retour en haut de la page
Salesforce accélère dans l’intelligence artificielle avec le rachat de MetaMind
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars