ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Santessima.com boucle une levée de 3 millions d’euros

Selon les informations de Boursier.com, le site Santessima.com vient de finaliser un second tour de table de 3M € auprès de son actionnaire historique Seventure et des fonds Starquest Capital et Calao Finance.

Fondée par Yann Nouchy, Santessima.com réunit 3 pharmaciens, 1 opticien et un panel d »experts du e-commerce et de la logistique. La société édite également la plateforme Candelens.fr, spécialisée, quant à elle, dans la vente de lentilles de contact.

La parapharmacie online, Santessima.com propose un catalogue de 6 000 références de produits de beauté, bien-être, santé et optiques parmi plus de 250 marques, comme Nuxe, Bioderma, Caudalie, Avène, Vichy, Weleda, Darphin, Lierac … La plateforme propose également des promotions régulières sur différents produits.

Grâce à cette augmentation de capital, la société compte accélérer lacroissance organique et la notoriété des sites Candelens.com et Santessima.com. L’objectif est également de poursuivre une stratégie de croissance externe, initiée avec l’acquisition des trois sites suivants : www.MonPharmacien.fr, www.paraboutik.fr et www.pharma-rocade-beaute.com.

Selon le communiqué de presse, le marché de la santé online était évalué à près de 12 milliards € en France en 2011, dont plus de 7 milliards pour la parapharmacie. En France, internet ne représenterait que 1 ou 2% du marché de la parapharmacie, contre 5 à 10 % chez nos voisins européens, précise le communiqué. 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Santessima.com boucle une levée de 3 millions d’euros
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer