ActualitéMarketing & Communication

Scoop.it lance son application iPad

L’outil de curation Scoop.it, qui a levé 2, 6 millions de dollars cet été aux Etats-Unis lance une application iPad et se positionne face à des acteurs comme Feedly, Paper.li ou Flipboard. 

Cet outil comporte se différencie peu de la version web sur les fonctionnalités, mais offre un confort de recherche et de lecture de contenus, grâce à une mise en scène améliorée et une recherche facilitée. Surtout, Scoop.it sur iPad met l’accent sur le volet social, en permettant à ses utilisateurs de « curer » les contenus issus des membres de la communauté, et de les partager.

Pour rappel, Scoop.it repose sur une technologie « Big data », qui permet de crawler plus de 10 millions de pages web chaque jour. La start-up, dirigée par Guillaume Decugis — à San Fransisco ou Scoop.it a une équipe de 5 personnes– et Marc Rougier — en France — a levé 2, 6 millions de dollars cet été auprès des fonds Partech International, Elaïa Partners, IXO Private Equity et Orkos Capital. Une levée opérée au coeur de la Silicon Valley, qui peut laisser penser que le marché américain est prioritaire. Il est aussi « trusté » par d’autres acteurs comme Flipboard, un outil d’agrégation de contenu qui compte de nombreux fidèles.

Chez Scoop.it France, que nous avons contacté, on ne s’en cache pas :

« Depuis le départ nous avons des vues sur le marché américain. Il a toujours été un marché important pour nous, et c’est un de nos objectifs que d’être présents là-bas. De là à dire qu’on n’est plus intéressés par le marché français, non. »

Depuis sa création en 2011, Scoop.it revendique 75 millions de visiteurs et une croissance de +25% par mois. Ses utilisateurs sont à la fois des particuliers et des professionnels.

 

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. fourmeux parfois j’arrive à dépasser mon aversion pour Scoopit, mais pas arrivée à la dépasser pour iBad :) Silvae Bookmore

Scoop.it lance son application iPad
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link