A la uneActualitéActualité Start Me UpFonds d'investissementInvestissementsStart Me Up

Side Capital, le nouveau fonds lancé par des entrepreneurs pour les start-up de la French Tech

Plusieurs entrepreneurs français lancent un fonds d’investissement pour soutenir les start-up qui innovent dans le numérique. Baptisé «Side Capital», celui-ci investira en amorçage dans les entreprises, et accompagnera les porteurs de projets dans le développement de leur activité et dans la préparation de leurs prochaines levées de fonds. D’ailleurs, un premier investissement de 400 000 euros a été réalisé dans la start-up Regaind, qui a développé une solution de tri automatique des photos.

Une quinzaine de personnalités

Pour l’instant, aucun montant n’a été communiqué quand à l’enveloppe dont dispose ce nouveau véhicule. Seuls les noms des fondateurs sont connus. On retrouve au conseil d’administration Renaud Guillerm, le président de Videdressing, qui a initié la création de ce fonds, mais aussi Frédéric Mazzella, Nicolas Brusson et Francis Nappez, les fondateurs de Blablacar et Thierry Petit (Showroomprive).

On retrouve également Marc Adamowicz (Happyview), Nicolas d’Audiffret (A Little Market), Jean Bego, Fabrice Couturier (BPSIs), Charles Egly (Prêt d’Union), Vincent Klingbeil (Ametix), Didier Kuhn (business angel), Olivier Mathiot (PriceMinister-Rakuten), Gabriel de Montessus (Hipay), Alix de Sagazan (AB Tasty), Matthieu Rosset (LDA), François Soulard (Placeloop) et Pierre Tremoleres (Delamaison).

D’autres fonds en amorçage

«L’entrepreneur se retrouve souvent seul face à des situations qui ne s’apprennent nulle part. En plus de gérer l’hypercroissance, il doit affronter des problématiques telles que la gouvernance, la structuration des équipes, ou même la prochaine levée de fonds, sans avoir d’expérience dans ces domaines», déclare Renaud Guillerm, managing partner de Side Capital. «Les Partners de SIDE sont des entrepreneurs expérimentés qui ont été confrontés à ces problématiques. Nous souhaitons aujourd’hui mettre à profit et partager cette expérience en sélectionnant des start-up prometteuses de la French Tech pour les accompagner».

D’autres fonds d’investissement ont vu le jour ces derniers mois. La société de capital-risque 360 Capital a Partners a récemment créé un nouveau véhicule d’amorçage de 35 millions d’euros. Enfin, en avril, Partech Ventures présentait un nouveau fonds de 60 millions d’euros.

A lire également :

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Side Capital, le nouveau fonds lancé par des entrepreneurs pour les start-up de la French Tech
[DECODE Quantum] A la rencontre de Valentina Parigi
FinTech : Bling lève 10 millions d’euros pour exporter son service de cash-on-demand
Netflix, Amazon… : le gouvernement britannique veut réguler les plateformes comme les chaînes de télévision
Après Instagram, Facebook mise sur WhatsApp pour assouvir ses ambitions dans l’e-commerce
Le ciblage publicitaire en ligne, au cœur du modèle économique des géants de la Tech, décrié en Europe
Le programme français Blast sélectionne 20 projets de startups dans l’aérospatial et la défense