ActualitéAmérique du nordLes levées de fonds

Skyscanner lève 170 millions d’euros, prêt au décollage

Le montant

Le site de voyage en ligne Skyscanner vient de lever 128 millions de livres (environ 170,4 millions d'euros) auprès d'Artemis, Baillie Gifford, Khazanah Nasional Berhad (un fonds souverain dirigé par le gouvernement malasien), Vitruvian Partners et Yahoo! Japan. Selon le Financial Times, cette opération porterait la valorisation de la société basée Édimbourg, en Ecosse, à 1,6 milliard de dollars.

A un tel niveau, elle entre de facto dans le club des licornes, c'est-à-dire des entreprises non cotées en Bourse valorisées à plus de 1 milliard. Pour rappel, Skyscanner était capitalisé à 800 millions de dollars lors de son précédent tour de table en 2013 qui avait vu Sequoia Capital débarquer au capital  

Le concept

Fondée en 2003, Skyscanner propose la réservation de billets d'avion, de nuitées d'hôtels, ainsi que la location de voiture. Plus de dix ans après son lancement, la société revendique plus de 50 millions de visiteurs uniques chaque mois et plus de 40 millions de téléchargements de son application mobile. Selon ses chiffres, son trafic sur mobile a bondi de 77% en 2014.

Au final, Skyscanner a réalisé 93 millions de livres de chiffre d'affaires en 2014 et serait profitable, a indiqué son PDG Gareth Williams au FT. L'entreprise compte aujourd'hui plus de 700 employés dans le monde, répartis dans une dizaine de bureaux situés dans de grandes villes, dont Barcelone, Pékin, Miami ou encore Shenzhen et Singapour.

Les objectifs de la Start-up

Avec cette nouvelle opération, Skyscanner prévoit de procéder à des acquisitions et de poursuivre son développement à l'international. La société doit cependant affronter la concurrence de nombreux acteurs sur le marché très concurrentiel des comparateurs de vols, comme Easyvol ou Liligo en France.

Dans l'Hexagone, des start-up comme Algofly, qui repose sur un algorithme dont la promesse est de dénicher le meilleur moment pour acheter un billet, ou OptionWay, qui automatise l'achat de billet selon les prix, tentent également d'innover avec des concepts différenciant.

Fondateurs : Gareth Williams, Bonamy Grimes and Barry Smith

Création : 2013

Siège social : Edimbourg, Royaume-Uni

Activité : comparateur de vols, d'hôtels

Financement : 128 millions de livres levés en janvier 2016

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Skyscanner lève 170 millions d’euros, prêt au décollage
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link