ActualitéAmérique du nordBusinessStartupTech

Slack franchit la barre des 3 millions d’utilisateurs

Slack continue de gagner du terrain auprès des entrepreneurs. Moins d’un an après avoir franchi le cap du million d’utilisateurs quotidiens, la plateforme de travail collaboratif revendique désormais 3 millions d’utilisateurs chaque jour. C’est ce qu’a révélé la start-up, basée à San Francisco et valorisée 3,8 milliards de dollars, au travers d’un communiqué accompagné d’une infographie

Par la même occasion, Slack a affirmé avoir atteint les 2 millions d’utilisateurs connectés simultanément sur l’outil de collaboration en entreprise. C’est le double du chiffre présenté par l’entreprise californienne en octobre dernier. «Il y a encore un long chemin à parcourir, mais en attendant, nous sommes fiers de nos chiffres bien ronds», s’est félicitée la start-up sur son site Internet.

Fondée en 2013 par Stewart Butterfield, également co-fondateur du site de partage de photos Flickr, Slack est une plateforme de travail collaboratif basée sur un système de messagerie. Derrière cette initiative, l’idée de la start-up américaine est tout simplement de remplacer les échanges d’e-mails en interne au sein des entreprises. 

Atlassian et Facebook préparent leur riposte

Compatible avec des plateformes comme Google Drive ou Dropbox, l’outil de collaboration a bâti son succès sur l’intégration de nombreuses fonctionnalités, à l’image de l’échange de fichiers en «drag-and-drop» (glisser-déposer) ou de l’accès à un «App Directory» octroyant des services supplémentaires (analyse, marketing, ressources humaines…). Pour être viable, Slack s’appuie sur un modèle d’abonnement «freemium», qui se caractérise par un accès gratuit mais avec des services payants.

Sur le marché des solutions collaboratives pour les entreprises, Slack doit composer avec la concurrence de plusieurs acteurs du secteur, notamment la plateforme HipChat éditée par la société australienne Atlassian, qui s’est introduite en Bourse à New York en décembre dernier en levant 460 millions de dollars. RizzomaAsana ou encore Actionspace proposent aussi des services centrés sur les entreprises. Slack devra également se méfier de Facebook qui se lance dans l’univers professionnel avec son offre Facebook at Work.

[tabs]

[tab title= »Slack : les données clés »]

PDG : Stewart Butterfield

Création : 2013

Siège social : San Francisco (Etats-Unis)

Activité : plateforme de travail collaboratif

Valorisation : 3,8 milliards de dollars

Concurrents : Atlassian, Facebook at Work

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Lire également : Slack VS Atlassian : qui gagnera la bataille des plateformes de travail collaboratif ?

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This