A la uneActualitéEuropeObjets connectés

Somfy prend le virage de l’IoT avec les Toulousains de MyFox

Somfy, acteur spécialisé dans les systèmes d'ouverture et de fermeture pour les particuliers et les professionnels, a annoncé le rachat de MyFox, ETI innovante dans le domaine de la maison connectée. Dix ans après sa création par Jean Prunet, l'entreprise est cédée dans le cadre d'un plan d'investissements de 12 millions d'euros au total, incluant la R&D et la distribution, précise Somfy. 

Avec cette acqusition, Somfy va pouvoir se positionner sur le marché B2C et sur des solutions personnalisées dans l'univers de la Smart Home. Elle compte également accélérer sur le segment de la vidéo surveillance en mettant la main sur les brevets déposés par MyFox. Somfy, acteur historique, s'était déjà d'ailleurs rapproché des start-up avec la signature d'un partenariat avec Monitorlinq en 2015, une plateforme professionnelle de services connectés pour la santé et la sécurité à l'intérieur de la maison.

MyFox a été fondée en 2005 à Labège, dans la région de Toulouse, où se trouve aujourd'hui le «Connected Camp.» Sa dernière levée de fonds de 3,2 millions d'euros date de 2013. 

En 2015, la société toulousaine a présenté un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros, dont 20% à l'étranger (notamment en Allemagne, Benelux, Espagne, Suisse). 

Sur le troisième trimestre 2016, Somfy a engrangé 276,7 millions d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 4,4% d'une année sur l'autre. La société créée en 1969 est présente dans près de 60 pays. Elle emploie 7 800 salariés. 

Lire aussi: 

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Somfy prend le virage de l’IoT avec les Toulousains de MyFox
Cyberattaque contre Microsoft: l’Autorité bancaire européenne fait partie des victimes collatérales
À l’approche de son IPO, Deliveroo annonce une perte réduite en 2020
Voitures électriques: cette startup veut révolutionner le secteur avec sa batterie rechargeable en 5 minutes
Blockchain: Jack Dorsey met son premier tweet aux enchères sous forme de NFT
Pour son entrée en Bourse, Deliveroo reversera 18,6 millions d’euros à ses livreurs
Retail : où en sont la France et l’Europe face à la puissance d’Amazon?