A la uneActualité

Somfy prend le virage de l’IoT avec les Toulousains de MyFox

Somfy, acteur spécialisé dans les systèmes d'ouverture et de fermeture pour les particuliers et les professionnels, a annoncé le rachat de MyFox, ETI innovante dans le domaine de la maison connectée. Dix ans après sa création par Jean Prunet, l'entreprise est cédée dans le cadre d'un plan d'investissements de 12 millions d'euros au total, incluant la R&D et la distribution, précise Somfy. 

Avec cette acqusition, Somfy va pouvoir se positionner sur le marché B2C et sur des solutions personnalisées dans l'univers de la Smart Home. Elle compte également accélérer sur le segment de la vidéo surveillance en mettant la main sur les brevets déposés par MyFox. Somfy, acteur historique, s'était déjà d'ailleurs rapproché des start-up avec la signature d'un partenariat avec Monitorlinq en 2015, une plateforme professionnelle de services connectés pour la santé et la sécurité à l'intérieur de la maison.

MyFox a été fondée en 2005 à Labège, dans la région de Toulouse, où se trouve aujourd'hui le «Connected Camp.» Sa dernière levée de fonds de 3,2 millions d'euros date de 2013. 

En 2015, la société toulousaine a présenté un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros, dont 20% à l'étranger (notamment en Allemagne, Benelux, Espagne, Suisse). 

Sur le troisième trimestre 2016, Somfy a engrangé 276,7 millions d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 4,4% d'une année sur l'autre. La société créée en 1969 est présente dans près de 60 pays. Elle emploie 7 800 salariés. 

Lire aussi: 

Bouton retour en haut de la page
Somfy prend le virage de l’IoT avec les Toulousains de MyFox
[Made in Bordeaux] Qui sont les 20 startups à impact à suivre en 2022 ?
MICHEL COMBES
SoftBank: Marcelo Claure claque la porte, le Français Michel Combes promu DG de SoftBank International
Les cookies internet n’ont jamais été conçus comme des outils d’espionnage, affirme leur inventeur
Portrait de Christel Heydemann, du BCG à la direction générale d’Orange
[Série C] La startup belge Cowboy lève 80 millions de dollars pour accélérer la vente de ses vélos électriques connectés aux États-Unis
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs.