ActualitéData Room

[Spot TV] Quand AdopteUnMec parodie la pub L’Oréal

Roux, métis, tatoué, barbu ou encore petit… Le site de rencontres en ligne, AdopteUnMec, lancera dès demain une nouvelle campagne TV composée de 5 spots pour mettre en avant la diversité qu’offre sa plateforme.

D’ores et déjà en ligne sur internet, les vidéos seront diffusées sur M6, W9, NRJ12 ou encore France 4 pour ne citer que les principales chaînes.

 

Réalisé en interne en l’espace d’un mois, l’équipe du site de rencontres a simplement fait de nouveau appel à la société de production 64 millièmes pour le tournage.

Thomas Pawlowski, directeur de la communication chez AdopteUnMec explique comme le site a détourné les codes des publicités de produits beautés : « L’idée était d’allier une réalisation très haute gamme, à l’image des publicités de cosmétiques, à un ton très décalé qui correspond à l’état et à l’ouverture d’esprit d’AdopteUnMec ». Le tout était donc de tabler sur une forme très soignée tout en jouant sur l’humour.

Les spots vidéos mettent ainsi en scène des acteurs présentés comme de véritables hommes objets. L’environnement est minimaliste et la voix narratrice n’est autre que celle des publicités L’Oréal… Et, pour communiquer au mieux sur cet état d’esprit  » à la Canal », le site web n’a pas hésité à faire appel à la fameuse Lucienne, connue pour ses interventions lors du Petit Journal de Yann Barthès.

La campagne TV fait par ailleurs écho au dispositif d’affichage récemment déployé, proposant « d’adopter un roux » ! Selon les premiers retours, le site de rencontres pourrait continuer à décliner ses publicités.

Le making of : 

2 commentaires

  1. J’adore ces clips! Je pense que les publicitaires devrais s’inspirer des pubs d’adopte un mec!
    Les publicités à la télé seraient alors beaucoup moins ennuyeuse, non?

Bouton retour en haut de la page
[Spot TV] Quand AdopteUnMec parodie la pub L’Oréal
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
[Livre Blanc] E-commerce: comment adapter votre stratégie aux nouvelles attentes des consommateurs