ActualitéTech

[Tech] Les news à retenir: Pearltrees, Dropbox et la réalité augmentée

Les développeurs pourraient investir presque 2 milliards d’euros dans la réalité augmentée en 2018… l’App Store fête ses 5 ans… Dropbox lance son offre pour les développeurs… L’application de social curation Pearltrees arrive sur Android… Dell lorgne sur le wearable computing… Retour sur l’actualité tech.

En 2018, 2 milliards d’euros seront investis dans les applications de réalité augmentée

D’après les prévisions de la firme américaine ABI Research, les investissements des développeurs dans les applications de réalité augmentée vont totaliser plus de 520 millions d’euros en 2013. Ces dépenses devraient presque atteindre les 2 milliards en 2018.

Selon ABI Research, le cloud computing sera le premier moteur de croissance de la réalité augmentée. La firme prévoit aussi le rôle majeur technologie dans le développement «l’internet de tout» (Internet of Everything), stade ultérieur de l’Internet des Objets qui combinera les objets connectés avec l’utilisation d’Internet et des supports mobiles.

Enfin, l’expansion de la réalité augmentée, qui a tardé a décollé, est étroitement liée à celle du wearable computing: en effet, le wearable nécessite de nouveaux modes de visualisation des données, et amène un nouveau rapport entre l’utilisateur, son device, et le monde extérieur.


Le français Pearltrees débarque sur Android

Fondé en 2009 par une équipe de six Français, PearlTrees est un service de «social curation», qui permet à ses utilisateurs de collecter, classer et partager leurs contenus favoris. Le principe : chaque page Web est représentée par une perle, que l’internaute peut intégrer dans un dossier qui se nomme «pearltree» (arbre à perles). Les pearltrees de différents utilisateurs peuvent être connectés les uns aux autres via des perles communes, et partagés sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, le service compte environ 2 millions d’utilisateurs mensuels.

Sur iOS depuis 2012, Pearltrees est désormais disponible pour les terminaux fonctionnant sous Android. L’application propose les mêmes fonctionnalités que la version web, mais permet aussi de collecter et partager les contenus issus des autres applications installées sur le smartphone de l’utilisateur.

pearltrees


L’App Store fête ses 5 ans, et propose des applications et jeux gratuits

Le 10 juillet 2008, la boutique d’applications d’Apple voyait le jour. Elle comptait alors environ 500 applications, destinées à l’iPhone de l’époque et à l’iPod touch.

Aujourd’hui, l’App Store a fait du chemin, avec un catalogue de plus de 900 000 applications, et plus de 50 milliards de téléchargements enregistrés.

Pour fêter cet anniversaire et son succès, Apple propose 5 applications au téléchargement gratuit : Atlas du Monde, le journal de bord Day One, le répertoire de recettes How To Cook Everything, l’application musicale Traktor DJ et Over, qui permet d’ajouter du texte à des photos. Du côté des jeux, sont rendus gratuits Badland, Tiny Wings, Infinity Blade II, Superbrothers, et le casse-tête de Disney Jetez-vous à l’eau.

appstore


Dell pourrait se lancer dans le wearable computing

D’après The Guardian, le constructeur informatique Dell serait intéressé par le marché du wearable computing. En effet, le marché du PC est en berne depuis quelques années : d’après une étude du cabinet IDC, les ventes mondiales d’ordinateurs fixes et portables devraient chuter de 8% en 2013, et connaître un déclin encore plus important en 2014. Au contraire, l’informatique embarquée est un secteur très prometteur: on peut citer la montre connectée du californien Pebble, qui s’est vendue à 85 000 exemplaires.

D’après les propos de Sam Burd (Global VP de la section PC chez Dell), la société doit suivre la tendance du wearable, qui séduit de nombreux géants des hautes technologies, comme Google avec ses Google Glass, Sony (dont la SmartWatch 2 est sortie il y a deux semaines) ou encore Apple (qui devrait bientôt annoncer son iWatch).

Mais pour l’instant, Dell n’a annoncé aucun produit. Son orientation vers le wearable n’est encore qu’à l’état de projet.


Dropbox met en place une plateforme de développement et lance 2 nouvelles API

Dropbox souhaite développer son service au-delà du seul stockage de fichiers en ligne.

Lors de sa première conférence développeurs, qui s’est tenue hier, la société a annoncé la mise en place de sa plateforme de développement «Dropbox Platform».

Composée de deux API, cette plateforme doit permettre de synchroniser toutes les données en ligne des utilisateurs : Sync API est conçue pour gérer tout un ensemble de problèmes techniques, afin que les développeurs se concentrent uniquement sur leurs applications; Datastore API va les aider à construire leurs applis en bénéficiant d’un système très complet de stockage et de synchronisation des données utilisateurs, allant des fichiers aux répertoires, en passant par les listes de tâches et autres statistiques de jeux.

Cette véritable boîte à outils pour les développeurs constitue un nouveau levier de croissance pour Dropbox, qui compte actuellement 175 millions d’utilisateurs. Mailbox, racheté par Dropbox en mars dernier, est le premier service à bénéficier de Dropbox Platform, en tant qu’intermédiaire de stockage et de partage des pièces-jointes.

dropbox

Plus d’informations:

Les offres d’emploi tech:

Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “[Tech] Les news à retenir: Pearltrees, Dropbox et la réalité augmentée”

  1. Pearltrees : 206 K visiteurs uniques mensuels > autant dire inexistant. Leur mention régulière est elle liée au fait que vous partagiez le même actionnariat ou voyez vous vraiment une société digne d’être couverte?

  2. Pearltrees a tout de même quelques mérites, par exemple celui d’avoir réuni un peu plus d’1 million de contributeurs et d’attirer un peu plus de 2 millions de visiteurs uniques mensuels. Par ailleurs, on a aussi été recommandé par Google Chrome, choisi comme app of the month par Firefox monde, et featured par Apple dans plusieurs pays dont les États Unis, au cours des 6 derniers mois. A ma connaissance nous n’avons pas (encore?) d’actionnaires communs avec tous ces gens :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This