ActualitéAmérique du nordArts et CultureMedia

Time Warner veut se placer dans la VoD avec Hulu

Le succès de Netflix fait des envieux, et incite plusieurs grands groupes à percer dans le secteur de la vidéo à la demande pour ne pas lui laisser le champ libre. Ce serait notamment le cas de Time Warner qui souhaiterait investir dans la plateforme Hulu, selon le Wall Street Journal. Des discussions auraient déjà été entamées et porteraient sur une opération qui valoriserait le site de VoD aux alentours des 5 milliards de dollars, précise le quotidien américain.

Pour rappel, d’autres géants du secteur sont présents au capital de la société, dont Walt Disney Company, 21st Century Fox et Comcast. L’arrivée de Time Warner permettrait notamment à Hulu de renforcer son catalogue, dans un marché où les contenus sont l’un des nerfs de la guerre.

Guerre des contenus

Car le poids lourd du secteur Netflix produit déjà ses propres séries comme House of Cards, tout comme Amazon avec Alpha House ou Betas. De son côté, Time Warner possède le studio Warner Bros ou encore… la chaîne HBO à l’origine de Game of Thrones, une série qui rencontre un vif succès. Autant de programmes qui pourraient intéresser Hulu pour se distinguer si l’accord prévoyait des échanges de contenus.

Lancé en 2008, Hulu dispose de plus de 500 partenaires dans les contenus. Avec des abonnements mensuels commercialisés à partir de 7,99 dollars par mois, le site revendique 9 millions d’abonnés.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Time Warner veut se placer dans la VoD avec Hulu
La FinTech britannique TransferWise prévoit d’entrer en Bourse sans lever de fonds
La startup française Hopium dévoile son prototype de berline à hydrogène
uber
Pourquoi une plainte visant Uber a été déposée devant la Cnil?
Microsoft
Le PDG de Microsoft Satya Nadella renforce son pouvoir sur le groupe
Spotify lance Greenroom, un concurrent direct de Clubhouse
DEE Tech un SPAC Tech de 150 millions d’euros fondé par des entrepreneurs français