ActualitéTransport

Uber recule face aux pressions et «suspend » son service UberPop

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le service UberPop sera suspendu ce vendredi soir a annoncé Thibaud Simphal, le directeur général d’Uber France, dans une interview au Monde. «Nous avons décidé de suspendre UberPop en France, dès 20 heures ce vendredi soir», a-t-il déclaré, justifiant la décision par la volonté de «préserver la sécurité des chauffeurs Uber» et de se «situer dans un esprit d’apaisement, de dialogue avec les pouvoirs publics».

A la différence des autres activités d’Uber, le service UberPop offre la possibilité à des particuliers – et non des chauffeurs professionnels – d’effectuer des courses pour le compte de passagers qui réservent leur course depuis l’application mobile de la société. M. Simphal précise d’ailleurs que 87% des chauffeurs d’UberPop exercent une autre activité à côté, et gagnent en moyenne 8 200 euros par an.

La semaine dernière, les taxis s’étaient mis en grève pour protester contre Uber, une journée marquée par des échauffourées. A l’issue de cette journée, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait déclaré que «le gouvernement ne sera jamais résolu à la loi de la jungle. UberPOP est un service illégal, il doit être fermé», précisant que les véhicules concernés seraient «systématiquement saisis». Plus récemment, les deux dirigeants Thibaud Simphal, directeur général d’Uber France, et Pierre-Dimitri Gore-Coty, directeur général d’Uber pour l’Europe de l’Ouest, ont été placés en garde à vue.

A lire également :

  • L’Uberisation galopante vue par les experts
Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media