ActualitéTech

5 jeux vidéo qui brisent les frontières entre réel et virtuel

A mi-chemin entre le jeu de société et la console de jeu, l’ePawn Arena est une plateforme connectée qui peut accueillir plusieurs joueurs pour une expérience de jeu encore inédite à ce jour. La startup française mise sur l’originalité en proposant un aspect immersif qui séduira une grande partie des gamers.

Dans les pas du jeu précédent, le jeu World of Yo-Ho, commercialisé en octobre prochain (nom de code iPirate), est un jeu de société connecté où le pion est remplacé par son smartphone. Accessible à la fois sur iOS et Android, on peut y jouer tout seul, à plusieurs et également en ligne.

Disney Infinity est un jeu vidéo associé à des figurines physiques permettant de personnaliser et rendre unique son personnage. Dans ce gigantesque monde virtuel et hyper-connecté, les joueurs peuvent se rencontrer et s’affronter.

Skylanders a été le pionnier en matière de jeu vidéo connecté à des figurines physiques. En plaçant les figurines sur un socle, il est possible de jouer avec son personnage et de le faire évoluer. Cette nouvelle dimension offre un aspect affectif considérable auprès des jeunes.

Nintendo Amiibo est la version développée par Nintendo. Dans le même esprit que les versions précédentes, le jeu propose les mêmes expériences de jeu mais avec tous les personnages de l’univers Nintendo.

Nicolas Bannier

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Je m’attendais à des jeux avec l’Oculus Rift (ou un de ses concurrents). Je ne connais pas les deux premiers et je ne sais pas si on brise la frontière entre le réel et le ludique, mais c’est loin, très loin d’être le cas pour les trois derniers qui sont les mêmes jeux fait par des sociétés concurrentes.
    Autant mettre des MMORPG où c’est plus immersif !

Bouton retour en haut de la page
5 jeux vidéo qui brisent les frontières entre réel et virtuel
Le jour où j’ai appris la date de la mort de ma startup
De PhotoBox à Bonsoirs: comment Nicolas Morschl a lancé sa DNVB de linge de maison
esport
Sept studios indépendants de jeu vidéo lèvent 100 millions d’euros pour fonder un nouvel éditeur
Swan
Banking-as-a-Service: la FinTech Swan lève 16 millions d’euros auprès d’Accel
10 ans après son arrivée en France, Outbrain veut devenir l’alternative des GAFA auprès des éditeurs et des annonceurs
Netflix, Amazon, Disney…: le streaming, nouvelle guerre des plateformes