ActualitéAsieAsieBusinessRetail & eCommerceTransport

Uber se lance dans la location de voitures pour séduire les touristes

  • Uber lance à Bali, en Indonésie, UberTrip, une fonctionnalité qui offre la possibilité aux utilisateurs d'Uber de louer une voiture entre cinq et dix heures à un prix forfaitaire.
     
  • La plateforme de VTC teste également depuis cet été Uber Plus, un programme qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de trajets illimités sous la forme d’offres forfaitaires.
     
  • Uber revendique 40 millions d’usagers actifs chaque mois et une présence dans 500 villes à travers le monde.

 

Dans sa quête pour toucher toujours plus d’utilisateurs et devenir rentable, Uber a décidé de cibler les touristes. La plateforme de VTC vient ainsi de lancer UberTrip sur l’île de Bali, en Indonésie. «Bali est la première ville où ce service est déployé», a précisé Dian Safitri, porte-parole d’Uber Indonésie, au site Tech in Asia.

Cette nouvelle fonctionnalité offre la possibilité aux utilisateurs de la plateforme de louer une voiture entre cinq et dix heures à un prix forfaitaire pour voyager vers la destination de leur choix. Les passagers peuvent effectuer plusieurs arrêts. L’offre prévoit la mise à disposition d'un conducteur. Quant à l'essence, elle est comprise dans le forfait. 

«Un modèle qui pourrait être exporté dans d’autres marchés»

Avec UberTrip, la start-up californienne se positionne sur le marché de la location d’une demi-journée ou d’une journée, souvent utilisée par les vacanciers à Bali. Au niveau des prix, ajustés au marché local, une location de cinq heures coûte 22,30 dollars. Une fois ce délai écoulé, l’utilisateur sera facturé 0,07 dollar par minute. Pour l’instant, les trajets UberTrip à Bali sont seulement disponibles sur demande, mais une fonctionnalité de planification pourrait être ajoutée ultérieurement.

Réservé à Bali, UberTrip pourrait être lancé dans d’autres pays. «Ce sont les tous premiers jours pour UberTrip, mais c’est un modèle qui pourrait être exporté dans d’autres marchés», précise Dian Safitri.

Fidéliser la clientèle pour se rapprocher de la rentabilité

UberTrip s’inscrit dans la stratégie de la plateforme de VTC de sortir de son modèle traditionnel pour fidéliser sa clientèle. Dans ce sens, Uber teste également depuis cet été Uber Plus, un programme qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de trajets illimités sous la forme d’offres forfaitaires, à la manière des opérateurs télécoms.

Cette initiative s’inscrit dans la stratégie d’Uber pour atteindre la rentabilité. Malgré ses 40 millions d’usagers actifs chaque mois et une présence dans 500 villes à travers le monde, la plateforme n’est encore jamais parvenue à dégager des bénéfices. Depuis son lancement en 2009, Uber aurait perdu 4 milliards de dollars, selon Bloomberg.

Lire aussi : 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article. Commet ça se fait que depuis presque 2 ans Uber fais travailler des indépendants sans payer 1 centime de charges sociales et jusqu’à aujourd’hui elle n’est pas rentable bizarre ?
    Pour l’instant Je vais continuer a louer chez les professionnels comme sixt, alamo ou https://www.tripncar.com et le temps que Uber sera un jour rentable.

Uber se lance dans la location de voitures pour séduire les touristes
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Copy link