ActualitéFonds d'investissementInvestissementsTech

Un fonds britannique de 125 millions de dollars dédié à la sécurité

Lever 125 millions de dollars en quelques semaines. C’est ce que souhaite réaliser le fonds britannique C5 Capital pour financer des sociétés spécialisées dans la cybersécurité, à l’heure où la sécurité des entreprises préoccupe plus que jamais – notamment depuis les révélations sur les écoutes de la NSA, les entreprises européennes n’étant pas soumises aux mêmes « règles » que leurs consœurs américaines. Depuis quelques semaines, plusieurs grandes failles de sécurité sont également apparues : piratage de millions de données chez eBay, faille de sécurité « heartbleed »…

Basée à Londres, la firme de venture capitalist investie dans des entreprises ayant déjà une certaine traction – 10 millions de dollars de chiffre d’affaires – et dont les avantages concurrentiels reposent avant tout sur la technologie. La semaine dernière, C5 Capital a ainsi investi dans Balabit, une société spécialisée dans la sécurité intérieure des entreprises.

Précisant que le marché mondial de la sécurité des informations est estimé à 67 milliards de dollars selon Gartner, Nazo Moosa, cofondatrice de C5 Capital précise que le Royaume-Uni, la France et l’Europe de l’Est sont des zones de croissance pour ce secteur encore dominé par des firmes américaines.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Un fonds britannique de 125 millions de dollars dédié à la sécurité
Aircall devient une licorne à l’occasion d’une levée de 120 millions de dollars et vise une entrée en Bourse au Nasdaq
YouTube
Europe: YouTube pourra être tenu responsable des contenus contraires aux droits d’auteurs
La Commission européenne ouvre une enquête contre Google dans les technologies de publicité en ligne
Entre déconfinement et vacances d’été, comment redynamiser votre service client ?
GoStudent
Soutenue par DST Global, GoStudent devient la licorne EdTech la mieux valorisée d’Europe
Amazon, Apple, Alibaba… Quelles sont les marques les plus puissantes au monde?