ActualitéBusiness

Un tour de table de 400 millions de dollars pour la plateforme immobilière Knock

Le montant

La plateforme en ligne américaine de reprise de maisons Knock a bouclé un tour de table de 400 millions de dollars. La levée de fonds de série B a été menée par Foundry Group, avec des participations des investisseurs historiques RRE Ventures, Corazon Capital, WTI et FJ Labs, ainsi que du nouvel arrivant Company Ventures.

Seth Levine, partner de Foundry Group, rejoint à l’issue de cette levée le conseil d’administration de Knock.

Ce financement s’ajoute à une levée de série A effectuée en 2017, menée par RRE Ventures, avec la participation de Corazon Capital, Redpoint, Greycroft, Correlation Ventures, Great Oaks Venture Capital et FJ Labs. Knock a désormais levée un total de plus de 600 millions de dollars.

Le marché

Knock évolue sur le marché du « home trade-in », une approche de l’immobilier qui promet de rendre la vente et l’achat de maisons « aussi facile que la reprise de votre voiture », indique l’entreprise fondée en 2015.

Elle se base sur la data science pour évaluer le coût de maisons le plus précisément possible, une technologie propriétaire pour les vendre, et une équipe de spécialistes pour guider leurs clients dans le processus. Le tout donne une marketplace où ces derniers peuvent à la fois revendre leur maison et en racheter une autre : « 71 % des consommateurs font les deux à la fois », a souligné le cofondateur et CEO de Knock Sean Black.

Le concurrent d’Opendoor et OfferPad, qui cherchent également à simplifier le processus de vente dans l’immobilier, s’est lancé depuis son lancement dans cinq villes américaines : Atlanta, Charlotte, Raleigh-Durham, Dallas et Fort Worth. L’entreprise compte aujourd’hui près de 100 collaborateurs, nombre qui a doublé ces deux dernières années. Ses équipes ingénierie, produit et data science constituent un tiers de ses employés.

Cette dernière année, Knock a notamment déployé la solution prédictive de recherche d’habitation Knock Deals, ainsi que l’étude « National Knock Deals Forecast ».

Les objectifs de la Start-up

Avec ce tour de table, Knock ambitionne de nourrir le développement de sa plateforme technologique propriétaire et son expansion aux Etats-Unis. L’entreprise pourra ainsi acquérir de nouvelles maisons pour le compte de ses clients. Elle les représentera ensuite dans la vente de leur ancienne habitation sur le marché ouvert.

Knock : les données clés

Fondateurs : Sean Black (CEO), Jamie Glenn (COO), Sean Black (chief architect)
Création : 2015
Siège : New York/San Francisco
Effectifs : 100
Financement : 400 millions de dollars en janvier 2019

Patrick Randall

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Un tour de table de 400 millions de dollars pour la plateforme immobilière Knock
Altice Europe: Patrick Drahi lance une offre publique pour retirer le groupe de la Bourse
L’e-santé, secteur de prédilection de la Nouvelle-Aquitaine
Réseaux sociaux: après les innovations, l’uniformisation?
Livraison : la rapidité n’est pas le premier critère du consommateur
Cashfree
FinTech: l’Indien Cashfree lève 35,3 millions de dollars auprès d’Apis Partners et Y Combinator
La croissance d’Aramis Auto soutenue par le marché de l’occasion