Arts et CultureBusinessDecode BusinessTechTVWe Love Innovation

[We Love Innovation] André Manoukian, la «Nouvelle Star» de l’IA

Écrit par Maxence Fabrion et réalisé par Joseph Postec

Lorsqu’il s’agit d’évoquer l’intelligence artificielle, ses usages dans les transports, pour créer la voiture autonome, la santé, pour épauler les médecins, ou encore l’emploi, pour automatiser les tâches à faible valeur ajoutée, sont très souvent cités. En revanche, rares sont les voix à mentionner son apport dans l’industrie musicale. En pleine mutation, notamment avec la montée en puissance du streaming, le secteur voit pourtant se développer de plus en plus d’initiatives autour de l’intelligence artificielle.

Les États-Unis avaient notamment montré la voie dès 2014 avec la naissance de la start-up new-yorkaise Amper qui permet de créer des morceaux à l’aide de l’intelligence artificielle. En France, le potentiel de cette technologie dans l’univers musical a poussé André Manoukian, auteur-compositeur et ancien juré vedette du télécrochet «Nouvelle Star», à se lancer dans l’entrepreneuriat en 2015 avec iMuze, un service de composition de musiques à la demande à destination des entreprises. Mais ce n’est que deux ans plus tard que la start-up a pris son envol avec l’arrivée d’un expert de l’intelligence artificielle, Philippe Guillaud, et un nouveau nom évocateur : Muzeek.

Un seul morceau, des centaines de variations musicales

Avec ce projet, l’ambition n’est ni plus ni moins de donner vie au compositeur «augmenté». Grâce au logiciel développé par la jeune pousse, un artiste peut ainsi obtenir d’un seul morceau des dizaines, voire des centaines de variations musicales, conçues pour s’adapter et se synchroniser avec l’image. Une solution qui pourrait ainsi séduire les professionnels de la production audiovisuelle à la recherche d’outils pour accélérer le processus de création, de montage et de diffusion.

Après avoir levé 1,2 million d’euros en novembre 2018, notamment auprès du fonds OneRagtime, la société vient officiellement de lancer sa plateforme. Decode Media est allé à la rencontre d’André Manoukian et de Philippe Guillaud, les fondateurs de Muzeek, pour qu’ils nous livrent les secrets de leur intelligence artificielle visant à révolutionner la création musicale…

Muzeek : les données clés

Fondateurs : André Manoukian et Philippe Guillaud
Création : 2017
Siège social : Paris
Activité : intelligence artificielle appliquée à la musique
Effectifs : 10 collaborateurs
Financement : 1,2 million d’euros levés en novembre 2018 auprès du fonds OneRagtime


We Love Innovation vise à fédérer les acteurs de l’innovation à impact. Chaque semaine, retrouvez les dernières tendances et meilleures pratiques au travers de reportages vidéo, podcasts et interviews de ceux qui changent le monde.

Si vous souhaitez participer à We Love Innovation, n’hésitez pas à nous contacter.

Devenez partenaire de We Love Innovation

«Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à la gestion de votre demande d’information sur FrenchWeb / Le Journal des RH par DECODE MEDIA SAS. Le destinataire des données est DECODE MEDIA SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à DECODE MEDIA SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.»
 

We Love Innovation est une marque déposée par Decode Media.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This