Arts et CultureBusinessDecode BusinessTechTVWe Love Innovation

André Manoukian, la «Nouvelle Star» de l’IA

Un reportage We Love Innovation de Maxence Fabrion et Joseph Postec

Lorsqu’il s’agit d’évoquer l’intelligence artificielle, ses usages dans les transports, pour créer la voiture autonome, la santé, pour épauler les médecins, ou encore l’emploi, pour automatiser les tâches à faible valeur ajoutée, sont très souvent cités. En revanche, rares sont les voix à mentionner son apport dans l’industrie musicale. En pleine mutation, notamment avec la montée en puissance du streaming, le secteur voit pourtant se développer de plus en plus d’initiatives autour de l’intelligence artificielle.

Les États-Unis avaient notamment montré la voie dès 2014 avec la naissance de la start-up new-yorkaise Amper qui permet de créer des morceaux à l’aide de l’intelligence artificielle. En France, le potentiel de cette technologie dans l’univers musical a poussé André Manoukian, auteur-compositeur et ancien juré vedette du télécrochet «Nouvelle Star», à se lancer dans l’entrepreneuriat en 2015 avec iMuze, un service de composition de musiques à la demande à destination des entreprises. Mais ce n’est que deux ans plus tard que la start-up a pris son envol avec l’arrivée d’un expert de l’intelligence artificielle, Philippe Guillaud, et un nouveau nom évocateur : Muzeek.

Un seul morceau, des centaines de variations musicales

Avec ce projet, l’ambition n’est ni plus ni moins de donner vie au compositeur «augmenté». Grâce au logiciel développé par la jeune pousse, un artiste peut ainsi obtenir d’un seul morceau des dizaines, voire des centaines de variations musicales, conçues pour s’adapter et se synchroniser avec l’image. Une solution qui pourrait ainsi séduire les professionnels de la production audiovisuelle à la recherche d’outils pour accélérer le processus de création, de montage et de diffusion.

Après avoir levé 1,2 million d’euros en novembre 2018, notamment auprès du fonds OneRagtime, la société vient officiellement de lancer sa plateforme. Decode Media est allé à la rencontre d’André Manoukian et de Philippe Guillaud, les fondateurs de Muzeek, pour qu’ils nous livrent les secrets de leur intelligence artificielle visant à révolutionner la création musicale…

Muzeek : les données clés

Fondateurs : André Manoukian et Philippe Guillaud
Création : 2017
Siège social : Paris
Activité : intelligence artificielle appliquée à la musique
Effectifs : 10 collaborateurs

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
André Manoukian, la «Nouvelle Star» de l’IA
Silicon Valley : un exode de San Francisco vers des villes moyennes américaines se prépare
Les Déterminés, une transformation digitale pour soutenir les entrepreneurs des quartiers populaires et ruraux
Coronavirus: l’État débloque un fonds au secours des startups françaises convoitées à l’étranger
Quels enseignements pouvons-nous tirer de la crise actuelle pour le futur des marketplaces?
Confinement: comment les géants américains ont profité de l’explosion du temps passé sur Internet
Hyperconnexion : « se connecter aux autres pour éviter de se connecter à soi-même »
Copy link