BusinessTech

Xavier Niel: Free Mobile, la loi Hadopi, la TVA à 19,6 et ses investissements

Dans une interview donnée à nos confrères des Echos, Xavier Niel revient sur le déploiement du réseau Free Mobile, la loi Hadopi, l’augmentation de la TVAet sur ses investissements dans le Monde et différentes start-up, en voici les éléments clés:

Déploiement du réseau Free Mobile :

Le planning prévu pour la couverture de 27% de la population en janvier 2012 est maintenu, 500 emplacements sont déjà confirmés et un accord signé avec TDF en prévoit un millier supplémentaires.

Mais ça bloque pour la 3G, Xavier Niel revient sur le refus des trois opérateurs de lui accorder un accord d’itinérance pour la 3G (stratégique pour les offres « quadrupe play » ). Si les choses ne s’arrangent pas d’ici la fin de l’année 2010, il annonce sa décision d’aller au contentieux.

Sans donner de détails, Free Mobile promet une véritable révolution avec une « offre simple » et un prix agressif. Sans vouloir se positionner comme un acteur low-cost, Free veut bouleverser l’ordre établi par les trois opérateurs et leurs centaines d’offres opaques présentes sur le marché.

Côté chiffres, l’objectif de Free Mobile est d’atteindre la même part de marché que le triple play, à savoir 25% et ainsi doubler le chiffre d’affaires d’Iliad d’ici 2015. En terme d’emploi, la mise en place du réseau Free Mobile a permis de créer environ 2000 postes en neuf mois, entre Free et ses sous-traitants.

Hadopi :

Suite au récent décret, Free va envoyer les emails d’avertissement à partir de ce lundi, mais son point de vue reste inchangé sur Hadopi : « c’est une mauvaise loi qui ne résout rien, qui est très simplement contournable et qui ne tient pas compte de l’évolution de la forme que prend le piratage». Par ailleurs Xavier Niel annonce sa volonté de contester le décret spécialement rédigé pour Free.

TVA à 19,6%

Free va répercuter l’augmentation de la TVA à 19,6 % sur ses clients. Les abonnés devraient ainsi payer un surplus de 1,50 à 3 euros par mois.

Start-up et autres investissements :

Enfin, Xavier Niel a investi dans le Monde pour sauver ce « bien commun », éviter de le laisser à des mains partisanes et conserver une presse libre en France. Concernant les investissements dans Bakchich, Mediapart et la centaine de start-up, l’objectif est de faire émerger de nouveaux médias et de financer le développement de nouveaux talents.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview de Xavier Niel sur Les Echos

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “Xavier Niel: Free Mobile, la loi Hadopi, la TVA à 19,6 et ses investissements”

  1. Salut,

    Très loins de la résistance, Free!!!! Hadopi vient de gagner une grande bataille contre Free. En effet, les internautes de Free peuvent dorénavant avoir recour à une solution VPN pour se protéger de la loi (voir la liste des VPN et plus d'infos sur http://www.start-vpn.com/a-propos-des-vpn/ ).
    Bref, Free a un peu baissé sa culotte !!!!!

  2. J’ai reçu la facture de free du mois de décembre 2010, pour adsl internet et téléphone, de 33 (27,59+5,41) euros avec déjà la TVA à 19,60.
    Le décret de la loi du passage de la TVA de 5,5 à 19,6 est-il paru ?
    Certains opérateurs annoncent l’augmentation des tarifs due à la TVA pour le mois de février 2011. FREE décidément est toujours à le premier dans tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This