ActualitéBusiness

150 licenciements et un rachat en vue pour Myspace cette semaine

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

TechCrunch vient de confirmer la rumeur d’un nouveau dégraissage chez Myspace. Après une réduction de près de la moitié de ses effectifs au début de l’année, Myspace annoncerait demain une nouvelle coupe franche de 150 de ses 400 salariés actuels juste avant d’officialiser en fin de semaine un rachat tant espéré par News Corp.

150 autres collaborateurs du réseau social auraient également la tête sur le billot. Il ne leur resterait plus que quelques semaines à vivre au sein de l’entreprise, le temps de chercher un nouveau job.

Racheté en 2005 par News Corp, le groupe de Rupert Murdoch, pour 580 M$, MySpace, malgré une tentative de re-positionnement comme plateforme de loisirs, a vu son audience et sa valorisation fondre à vu d’oeil depuis 2 ans (35 M de VU/ mai 2011, moins de 100 M$ de valorisation potentielle).

Les spéculations vont bon train sur l’identité du repreneur providentiel: Bobby Kotick, le CEO d’ActiVision, Buzzmedia, LivingSocial…

Bouton retour en haut de la page
150 licenciements et un rachat en vue pour Myspace cette semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media