ActualitéBusiness

150 licenciements et un rachat en vue pour Myspace cette semaine

TechCrunch vient de confirmer la rumeur d’un nouveau dégraissage chez Myspace. Après une réduction de près de la moitié de ses effectifs au début de l’année, Myspace annoncerait demain une nouvelle coupe franche de 150 de ses 400 salariés actuels juste avant d’officialiser en fin de semaine un rachat tant espéré par News Corp.

150 autres collaborateurs du réseau social auraient également la tête sur le billot. Il ne leur resterait plus que quelques semaines à vivre au sein de l’entreprise, le temps de chercher un nouveau job.

Racheté en 2005 par News Corp, le groupe de Rupert Murdoch, pour 580 M$, MySpace, malgré une tentative de re-positionnement comme plateforme de loisirs, a vu son audience et sa valorisation fondre à vu d’oeil depuis 2 ans (35 M de VU/ mai 2011, moins de 100 M$ de valorisation potentielle).

Les spéculations vont bon train sur l’identité du repreneur providentiel: Bobby Kotick, le CEO d’ActiVision, Buzzmedia, LivingSocial…

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This