ActualitéDistributionLes levées de fondsLyon

2 millions d’euros pour les Lyonnais de NightSwapping

Proposer aux internautes de voyager sans avoir à débourser de l'argent, mais en échangeant des nuitées : c'est le concept sur lequel repose NightSwapping (ex- «Cosmopolit Home»), une start-up lyonnaise qui annonce avoir bouclé une levée de fonds de 2 millions d'euros auprès de plusieurs family offices, du fonds d'investissement 6e Sens Participation, du groupe Duval ainsi que de plusieurs business angels. Un soutien financier de Bpifrance aurait également été accordé. Il s'agit du second tour de table de l'entreprise, portant à 4 millions d'euros les montants reçus depuis sa création.

Fondée en 2014 par Serge Duriavig, la plateforme NightSwapping met en relation des particuliers prêts à ouvrir les portes de leur logement afin d'accueillir des membres de la communauté en recherche d'un lieu où se loger le temps d'un voyage. Au fur et à mesure qu'ils reçoivent des convives, ils cumulent des points leur permettant à leur tour d'être hébergés chez d'autres utilisateurs du site. NightSwapping ne repose donc pas sur l'échange d'argent, mais de nuitées, même si la start-up propose aux nouveaux inscrits de tester son service de logement chez l'habitant moyennant un tarif.

Multiplier par 5 le nombre de membres

Par ailleurs, le service repose sur une application mobile fonctionnant sur le « swapping », c'est-à-dire sur le défilement des annonces vers la droite ou la gauche pour accepter ou refuser des offres. Un système qui, deux ans après son lancement, aurait convaincu 180 000 membres dans plus de 160 pays, selon les chiffres communiqués par la société. Un volume que l'entreprise souhaite multiplier par plus de cinq dans les prochaines années puisqu'elle vise les 1 million de membres d'ici 2018. Cela passera d'abord par un renforcement en Europe, puis le développement de son offre pour le marché américain.

D'autres acteurs s'intéressent à ce marché avec des concepts plus ou moins similaires. Si l'on pense bien entendu à l'Américain CouchSurfing à ses débuts, il faut également compter sur le Parisien GuestToGuest qui se positionne sur l'échange de maisons ou d'appartements entre particuliers. Avec ce nouvel investissement, NightSwapping veut de son côté confirmer son modèle dans les prochains mois : «Nous allons pouvoir réussir notre pari d'installer durablement cette nouvelle façon de voyager plus authentique et économique, comme une nouvelle place de marché dans le domaine du séjour chez l'habitant», assure Serge Duriavig dans un communiqué.

[tabs]

[tab title= »NightSwapping : les données clés »]

PDG : Serge Duriavig

Création : 2014

Siège social : Lyon

Activité : plateforme d'échange de nuitées entre particuliers

Financement : 2 millions d'euros levés en juin 2016

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “2 millions d’euros pour les Lyonnais de NightSwapping”

  1. Il n’y a pas une semaine où l’on ne reçois pas une demande d’achat pour Swapping.com, ce vertical est vraimment chaud!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This