Les levées de fondsMarketing & Communication

2,5 millions d’euros pour la start-up Aive, qui veut créer une IA pour la vidéo

Créée par Olivier Reynaud, co-fondateur de Teads, Rudy Lellouche, CSO d’Adyoulike, Arnaud Briche et Marielle Postec, la start-up Aive se rêve en acteur majeur de la vidéo assistée par l’intelligence artificielle. La solution développée par la start-up, dont la disponibilité est attendue pour 2020, devrait simplifier les opérations de montage et post-production, pour offrir un gain de temps aux créatifs. Aive prévoit également d’intervenir sur la diffusion et la mesure d’audience des films créés.

La start-up a reçu un financement d’amorçage d’un montant de 2,5 millions d’euros de business angels, dont Guillaume Lestrade (Meero), Pauline Duval (Groupe Duval), Rachel Delacour (Zendesk), Angélique Gérard (iliad), Kevin Polizzi (Jaguar Network), Renaud Visage (Eventbrite), Guillaume Penot (ex Moët Hennessy), Aurélie Jean Phd (In Silico Veritas), Hervé Labeille (TETU/HLAPartenariat TV) et Pascal Lorot (Choiseul).

Aive est basée à Montpellier, la start-up vise à embaucher 35 collaborateurs dans les mois à venir.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
2,5 millions d’euros pour la start-up Aive, qui veut créer une IA pour la vidéo
Facebook
Malgré le boycott publicitaire, Facebook « refuse de se montrer responsable vis-à-vis de ses utilisateurs »
Pub en ligne: le confinement fait chuter les recettes au premier semestre
DeepTech : Honing Biosciences lève 2 millions d’euros pour vaincre les cancers avec les thérapies cellulaires
Criteo
Coronavirus: Criteo estime l’impact de la crise à 40 millions de dollars
Numérique : une amélioration de l’expérience client demandée par les consommateurs
Publicité: les éditeurs européens souhaitent qu’Apple revoie ses projets sur le consentement
Copy link