Actualité

[3 questions à] Francois Hisquin : « Nous attendons près de 800 personnes pour la 6ème édition de l’USI »

La sixième édition de l’USI (Université du Système d’Information) se tiendra les 24 et 25 juin prochains au Palais Brongniard. Organisée par le cabinet de conseil Octo Technology, la manifestation, articulée autour d’une quarantaine de conférences, accueille chaque année son lot de personnalités. Les détails avec Francois Hisquin, CEO du cabinet.

[FW] Autour de quelles grandes thématiques sera articulée cette 6ème édition ?

Francois Hisquin: « Nous avons cette année 4 thématiques, chacune couvrant une demi-journée de sessions : ailleurs, ici, ensemble et bientôt. La première journée, les sessions traiteront des tendances permettant de construire un informatique qui transforme nos sociétés et de la manière de les appliquer dans les systèmes d’information en France. Ces inspirations nous viennent des Etats-Unis, notamment des géants du web (Linkedin, Google, Twitter…), qui proposent de nouvelles façons de faire de l’informatique d’un point de vue technique (architecture, nouveaux patterns…) ou méthodologique avec par exemple, le lean start-up. Aujourd’hui les enjeux IT sont nombreux : architectures hautes performances, big data, user experience et décisionnel.

La deuxième journée nous avons traditionnellement l’habitude de proposer des sessions orientées management, pour donner aux participants des clés pour mieux travailler ensemble face à ces nouveaux enjeux : accompagnement du changement, transformation digitale de l’entreprise…et l’USI se terminera cette année avec une vision prospective de ce que les technologies apporteront au monde de demain : internet des objets, smart cities, intelligence artificielle, transhumanisme

Au total, sur les deux jours de conférences, nous attendons entre 750 et 800 personnes. L’an dernier nous étions un peu moins de 700. Un beau chemin parcouru quand je vois que la 1ère édition avait rassemblé à peine 300 participants ! »

[FW] Quels speakers animeront les différentes tables rondes et conférences de la manifestation ? Et comment parvenir à les convaincre de participer ?

Francois Hisquin: « Une quarantaine de sessions rythmeront les 2 jours de conférence, chacune pouvant s’adresser aux geeks, aux boss mais très souvent à tous les acteurs concernés par l’IT et la révolution digitale. Chaque demi-journée thématique s’ouvre et se clôture avec un speaker prestigieux. Ce sont souvent des moments marquants pour les participants.

Cette année, je suis très heureux des conférenciers qui nous nous feront l’honneur de leur présence : Vint Cerf, l’un des créateurs d’Internet, Adam Selipsky, Vice-président Produit et Marketing chez Amazon Web Services (AWS), Jean-Pierre Raffarin qui nous parlera des nouveaux partenariats de la France, Marc Giget réputé pour sa vision et son discours sur l’innovation, Jim Lovell le commandant d’Apollo 13, Bruce Schneier, responsable de la sécurité chez British Telecom traitera de la confiance dans la société numérique, Amit Sood présentera le Google Art Project dont il est le créateur et enfin Laurent Alexandre nous dévoilera l’incroyable impact des biotechnologies sur l’humanité ! A côté de ça, il ne faut pas oublier les 30 sessions qui construisent le corps de l’événement pendant ces 4 demi-journées.

Quant à la deuxième partie de cette question, le temps joue en notre faveur ! Après 6 éditions nous sommes parvenus à faire venir quelques grands conférenciers de ce monde (Neil Armstrong, Chris Anderson, Simon Sinek, Juan Enriquez, Michel Serres…) ce qui donne envie aux nouveaux speakers de participer à cet événement. Nous bénéficions aussi de l’effet réseau : les speakers sont souvent très positifs sur l’USI et nous recommandent auprès d’autres personnes de leur réseau. En revanche, construire un tel programme reste évidemment un travail de longue haleine que nous préparons presque un an à l’avance. Et la liste des refus est presque aussi prestigieuse que la liste de ceux qui acceptent ! Bien sûr, Paris est aussi notre atout charme pour les speakers américains… »

[FW] Si un professionnel ne pouvait se rendre qu’à une seule conférence, laquelle lui conseilleriez-vous ? Et pourquoi ?

Francois Hisquin: « C’est une question très difficile ! Le choix est multiple, le niveau des conférences est vraiment très haut et tout dépendra de vos questions du moment. Si je devais faire ma sélection cela serait Vint Cerf pour la légende, Jim Lovell pour l’histoire de notre monde (ndlr : Neil Armstrong était la keynote de clôture de la première édition de l’USI) mais aussi les sessions du MIT (Carlo Ratti sur les smart cities et David Rose sur Internet des Objets) pour le côté visionnaire. »

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[3 questions à] Francois Hisquin : « Nous attendons près de 800 personnes pour la 6ème édition de l’USI »
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link