ActualitéEuropeManagementStart Me UpTech

5 femmes qui veulent devenir les reines du code

Elles sont étudiantes à l’école Epitech (IONIS Education Group), une formation pour futurs ingénieurs et travailleurs de l’informatique située à l’extérieur de Paris. A la sortie de leur cursus, les élèves deviennent développeurs (29% en 2014) ou ingénieurs (31%). Or, ces métiers sont souvent associés aux hommes.

Petites, certaines ont confié vouloir devenir «médecins ou infirmières». En somme, des jeunes femmes comme les autres, qui aiment les mêmes outils propres à leur génération; elles reconnaissent passer des heures sur Facebook, Instagram, Popcorn Time, ou Tumblr.

Décomplexées sur leur futures carrières, et alors que la plupart ne sont qu’en première année de l’Epitech, certaines n’ont aucun mal à avouer qu’elles veulent créer «une application qui rapporte», comme l’écrit Maureen qui rêve aussi de Google. Ne leur demandez pas non plus «la femme du web» qu’elles admirent; hors du cadre, certaines répondent «Bill Gates».

Frenchweb a créé cette série de portraits de jeunes femmes du numérique en deux temps, voici la première partie.

[tabs] [tab title= »Tracy Nelcha »]
tracy_nelchaPourquoi avoir choisi un métier du Web ?

J’ai choisi un métier dans le Web car je trouve que ce milieu est en perpétuelle évolution. Il y a toujours de nouvelles technologies, de nouveaux outils open sources. De plus, il n’est pas nécessaire d’avoir pratiqué une techno pendant de nombreuses années pour débuter un projet. Le Web est accessible à tous grâce aux langages « starter kit » : HTML, CSS, JS et PHP.

Petite, quel était le métier de vos rêves ?

Gamine, je rêvais de devenir vétérinaire. J’adore les animaux et je souhaitais passer du temps avec eux, les soigner etc. ! Malheureusement, je suis bien trop sensible, je n’aurais pas supporté de les voir souffrir.

Quelles sont vos entreprises modèles ?

Dior, Ubisoft et le site sur le Hobbit.

Qui sont vos modèles ?

Je n’ai pas vraiment de modèles hommes ou femmes, mais j’admire le savoir-faire de certaines personnes, comme par exemple Roby Leonardi ou encore Kévin Tresor, qui ont réalisé de très beaux portfolios interactifs. Réaliser un portfolio de ce niveau est un de mes objectifs.

Quelle est votre application préférée ?

Mon application préférée du moment est le jeu Linken sur Android. Faites fonctionner vos neurones pour relier les éléments start-end entre eux. On trouve rapidement les bonnes combinaisons et ça fait passer le temps dans le métro !

Que rêvez-vous de réaliser sur le Web / de coder ?

Je rêverais de développer ma propre application mobile et qu’elle fasse le buzz, à la candy-crush ou flappy bird!

Quelle est l’entreprise de vos rêves ?

L’entreprise de mes rêves ? La Samsung City en Corée du Sud !

[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »Coline Olsen »]

24b7c3e

Pourquoi avoir choisi un métier du Web ?

J’ai joué aux jeux vidéos pendant toute mon enfance et mon adolescence et j’ai toujours voulu comprendre comment ceux-ci fonctionnaient au niveau technique. Petit à petit je me suis renseignée sur la programmation et cela m’a intéressée. Je ne savais pas trop comment m’y prendre au début et en me renseignant j’ai commencé à coder en « C » ce qui m’a plu. J’ai alors voulu faire de ma passion une expertise.

Petite, quel était le métier de vos rêves ?

J’ai toujours voulu faire de la pâtisserie. D’ailleurs, quand j’ai le temps c’est une de mes activités favorites.

Quelles sont vos entreprises modèles?

Je n’ai pas de modèle en particulier. J’adore les entreprises qui innovent et nous proposent des choses de plus en plus folles et de plus en plus fun.

Quelle est votre application préférée ?

Vente-privée (et autres) : un peu de shopping dans ce monde plein de testostérone !

Que rêvez-vous de réaliser sur le web / de coder ?

J’aimerais coder un outil qui permet de comprendre notre conscience et de matérialiser la pensée, c’est quelque chose qui me fascine.

Quelle est l’entreprise de vos rêves ?

J’adorerais travailler chez Google. Leur philosophie me correspond et je pourrais m’épanouir dans cette entreprise. Il n’y a plus qu’à travailler à fond pour postuler !

[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »Joséphine Teko »]

Joséphine

Pourquoi avoir choisi un métier du Web ?

J’ai choisi d’étudier l’informatique car je trouve que c’est un domaine fun et beaucoup moins ennuyant que la médecine ou la finance par exemple. Dans ce milieu les choses évoluent très vite et je pense que ce domaine et très prometteur.

Petite, quel était le métier de vos rêves ?

Danseuse pour Michael Jackson.

Quelles sont vos entreprises modèles ?

Mes modèles web seraient Apple, Google, Amazon, YouTube, Tumblr et Sheinside.

Qui sont vos modèles hommes ou femmes du web ?

Tous les hommes et femmes qui ont réussi dans le domaine de l’informatique sont des modèles pour moi.

Quelle est votre application préférée ?

J’ai plusieurs applications préférées mais les premières seraient Instagram, Snapchat et Facebook.

Que rêvez-vous de réaliser sur le web / de coder ?

Pour l’instant je n’ai pas LA fameuse idée mais j’y pense (sourire).

Quelle est l’entreprise de vos rêves ?

L’entreprise de mes rêves serait Google, Apple, Microsoft, Free ou encore une entreprise en rapport avec le monde de la mode.
[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »Barbara Rollet »]

s200_barbara.rollet

Pourquoi avoir choisi un métier du Web ?

Malheureusement je n’ai pas choisi de faire du Web et je fais partie de la catégorie « geek ».

Petite, quel était le métier de vos rêves ?

Ingénieur. Et oui, petite je passais plus de temps à réparer des voitures télécommandées qu’à essayer de ressembler aux barbies de ma sœur. Je comprends bien que le but est d’attirer des jeunes filles de tout « background », et je crois tout à fait que des jeunes filles « girly » on leur place dans des métiers techniques, mais il ne faut pas prendre l’exemple d’une fille qui aimait les « jeux de filles » et présenter cela à des jeunes lycéens comme preuve que « elles aussi elles peuvent le faire ».

Quelles sont vos entreprises modèles ?

Mes modèles sont Kickstarter, Indigogo, Twitter, Techcrunch, Flipbook… Je suis une grande fan des produits Apple et leur site est très bien fait dans un esprit purement orienté marketing. Oui leur site marche et donne l’envie d’acheter plus. De là à les citer comme modèles du Web…

Qui sont vos modèles du web ?

Tous ces gens qui pour une raison ou pour une autre se battent contre le modèle dans lequel on veut les pousser. A vous lycéens, garçon ou fille : Ne laissez personne vous dire que vous ne pouvez pas faire quelque chose! Là seule chose qui définit votre capacité à rentrer dans une profession c’est votre intérêt pour ladite profession !

Quelle est votre application favorite ?

Ce mois-ci ? Xcode, dans 3 mois ? Steam.

Que rêvez-vous de réaliser sur le web / de coder ?

N’importe quelle application du moment que quelqu’un, quelque part est content d’utiliser.

Quelle est l’entreprise de vos rêves ?

Pas d’entreprise de mes rêves, même j’aime les entreprises chaleureuses et je souhaite de préférence travailler en R&D. Le salaire compte bien sûr. Mais le plus important, c’est la qualité de l’environnement de travail.

[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »Enora Le Cavorzin »]

téléchargement

Pourquoi avoir choisi un métier du Web ?

Je n’ai pas vraiment envisagé de travailler dans un métier du Web.

Petite, quel était le métier de vos rêves ?

C’était assez varié, je voulais être vétérinaire, médecin, archéologue, policière… Enfin, j’ai voulu faire tous les métiers du monde.

Qui sont vos modèles d’entreprise du Web, parmi les sites e-commerce, les retailers, etc ?

Papystreaming (rires). (Un site de visionnage de vidéo en streaming ndlr).

Qui sont vos modèles ?

Je n’en ai pas vraiment.

Quelle est votre application préférée ?

Brave frontier (RPG). 

Que rêvez-vous de réaliser sur le Web / de coder ?

Je ne sais pas.

Quelle est l’entreprise de vos rêves ?

Toutes les entreprises qui se lancent, comme les startups.

[/tab][/tabs]

 

Article initialement publié le 12 juin 2015

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 thoughts on “5 femmes qui veulent devenir les reines du code”

  1. « A la sortie de leur cursus, les élèves deviennent développeurs (29% en 2014) ou ingénieurs (31%). » Je ne comprends pas cette stats. Quelle est la différence/le rapport ? Dans quelle catégorie mettez vous un ingénieur d’étude ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This