A la uneFonds d'investissementInvestissementsStartup Channel

Palico, la marketplace à l’assaut du capital-risque

Rassembler les professionnels du capital-risque autour d’une plateforme unique pour se rencontrer, et faire affaire. Tel est l’objectif que s’est fixé Antoine Dréan en 2011, en créant Palico. Sur ce site, les dirigeants de fonds, les associés et les prestataires de services ont accès à toute une palette d’outils spécialement développés pour eux : fiches pratiques, actualités des acteurs, recherche des prospects ou d’investisseurs prêts à racheter leurs participations au capital d’entreprises…

Avec ce positionnement clairement de niche, Palico a déjà su attirer plus de 15 000 membres dans 70 pays, chacun étant facturé sous forme d’abonnement. Les groupes, comme la Société Générale Private Banking ou Generali Group, peuvent également souscrire à des offres groupées pour leurs employés. «7 500 membres sont arrivés ces six derniers mois (…). Nous nous attendons à recruter 15 000 nouveaux membres pendant l’été», assure M. Dréan pour préciser l’accélération de l’acquisition de membres.

«Le besoin est fort dans ce métier. La classe d’actif a beaucoup changé : de quelques individus en Californie il y a vingt-cinq ans, il s’agit aujourd’hui d’un vrai business mondial avec des acteurs qui ont besoin de se rencontrer autour de deals». Pour se développer, l’entreprise a levé 7,3 millions de dollars en mai. Plus de détails avec Antoine Dréan, cofondateur de Palico.

Fondateur : Antoine Dréan

Création: 2011

Bureaux: Paris (France) et New York (Etats-Unis)

Marché: private equity

Financement: 19,2 millions de dollars levés (juin 2015)

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Palico, la marketplace à l’assaut du capital-risque
Un an après l’arrivée de Marc Simoncini, Daphni lance un fonds de 90 millions d’euros
Voitures électriques: le Chinois WM Motor lève 1,47 milliard de dollars avec le soutien de Baidu
FinTech : Kard lève 3 millions d’euros auprès de Founders Future
Streaming: l’app de musique Qobuz lève 10 millions d’euros auprès de Nabuboto et du Groupe Québecor
AgTech: Infarm lève 170 millions de dollars lors d’un tour de table mené par LGT Lightstone
RH : Supermood lève 5 millions d’euros auprès de Brighteye Ventures, Educapital et Citizen Capital
Copy link