ActualitéAsieLes levées de fondsTransport

600 millions de dollars de plus pour Didi Chuxing, le rival d’Uber en Chine

Les méga-tours de table se poursuivent dans le secteur des services de transport avec chauffeur. Didi Chuxing (ex-Didi Kuadi), le principal acteur du marché chinois, vient de lever 600 millions de dollars (environ 532 millions d'euros) auprès de China Life Insurance, rapporte Reuters. L'opération porte sur 300 millions de dollars sous forme d'apport en capital, et sur un prêt de 305 millions de dollars à long terme.

Cette annonce survient alors que la société a récemment bouclé plusieurs levées de fonds de grande envergure. Il y a un mois, elle recevait un investissement de 1 milliard de dollars de la part d'Apple. Ce n'était d'ailleurs pas la première fois que Didi Chuxing suscitait l'intérêt des grands groupes puisque parmi ses investisseurs figurent notamment l'e-commerçant chinois Alibaba et l'éditeur de services Internet (messagerie instantanée, réseaux sociaux…) Tencent.

Affronter Uber

En Chine, la concurrence s'intensifie dans le secteur. Initialement issu d'un rapprochement entre plusieurs sociétés, Didi Chuxing doit faire face à Uber. Le géant californien ne cesse de se renforcer en Chine, où il s'est rapproché de Baidu, le groupe à l'origine du principal moteur de recherche dans le pays, qui a investi à son capital dès 2014. Aujourd'hui, Uber consacre d'importants investissements en Chine : son PDG Travis Kalanick expliquait même en février perdre environ 1 milliard de dollars sur un an sur ce marché. Il faut dire que la société en a les moyens : valorisée plus de 60 milliards de dollars selon des estimations, elle a encore levé 3,5 milliards de dollars ce mois-ci.

Dans ce contexte, Didi Chuxing garde une longueur d'avance en Chine avec une couverture d'environ 400 villes, soit nettement plus que son rival qui en compte environ 40. Avec ce nouvel investissement, Didi Chuxing et China Life Insurance annoncent simplement qu'ils ont l'intention de collaborer dans le secteur des transports en Chine.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This