BusinessChiffres ClesData RoomEtudesTech

65% des utilisateurs d’enceintes intelligentes ne peuvent plus s’en passer

1 Américain sur 6, soit 39 millions de personnes, possède une enceinte intelligente à commande vocale, selon l’étude «The Smart Audio Report» menée par NPR et Edison Research. Sur les 2000 personnes interrogées, 65% expliquent ne pas être prêtes à revenir à la période où ces appareils n’existaient pas.

Les enceintes sont ainsi rentrées dans le quotidien des Américains. Elles sont positionnées le plus souvent dans le salon, la cuisine ou la chambre principale. La majorité des utilisateurs se sert de ces appareils pour des requêtes du quotidien: trouver des restaurants et/ou des commerces, jouer à des jeux, régler la minuterie sur certains appareils, envoyer des messages ou encore écouter de la musique. 66% des personnes interrogées posent des questions, vérifient la météo ou demandent de lancer une musique.

L’étude révèle aussi que les sondés grignotent un peu de leur temps consacré à la radio (39%), à la télévision (30%), à la tablette (27%), à l’ordinateur (26%) ou encore à la lecture de magazine (23%), au profit des enceintes intelligentes.

Les enceintes sont aussi des outils pour réaliser du shopping en ligne. Ainsi, 30% des utilisateurs cherchent un produit via l’appareil et 22% d’entre eux passent directement commande dessus. La majorité des produits achetés via les enceintes concerne les produits ménagers (58%), viennent ensuite les appareils électroniques (51%) et les produits de beauté et de santé (48%).

Pour terminer, l’étude s’attarde sur les marques les plus présentes dans les foyers. Amazon Alexa (11%) devance de loin la Google Home (4%).

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
65% des utilisateurs d’enceintes intelligentes ne peuvent plus s’en passer
Bourse: comment choisir son broker pour investir depuis son smartphone
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler