AcquisitionActualitéBusinessEuropeInvestissementsMarketing & Communication

AdTech: eMoteev acquiert Elium pour se renforcer face aux Gafa sur le marketing numérique

« Comment des start-up peuvent rivaliser face à des Google, Facebook, Instagram, qui prennent mine de rien 80 % de la croissance du digital ? (…) En étant innovant et en trouvant des solutions nouvelles pour répondre aux besoins des annonceurs et des agences média », nous indiquait en mars dernier Romain Colosimo, alors nouveau chief revenu officer d’eMoteev (ex-Adikteev for Brands), AdTech française spécialiste du marketing numérique qui venait d’opérer son rebranding. EMoteev, en tout cas, pense avoir trouvé une solution pour se renforcer face aux géants du numérique : l’entreprise fondée en 2012 par Xavier Mariani, Frédéric Leroy et Emilien Eychenne a racheté, pour un montant non dévoilé Elium, autre AdTech française fondée par Fabien Livet et Benjamin Longearet, deux anciens de Teads. Cette acquisition suit celles de Motion Lead (pour développer son offre de formats interactifs) en 2015 et de Trademob (pour optimiser les opérations programmatiques de ses clients) en 2017.

Créé en 2016 à Montpellier, Elium s’est spécialisé dans l’automatisation des workflow, la centralisation des données et dashboard unifié, et l’IA d’optimisation des performances cross-channel. Sa plateforme permet à ses clients d’accéder en self-serve à l’ensemble des inventaires publicitaires numériques sur tous les formats existants depuis une interface unique. L’entreprise avait levé 2 millions d’euros en novembre 2018 auprès notamment de Bpifrance.

L’intégration de cette plateforme technologique « correspond parfaitement à la stratégie d’eMoteev car elle permet d’avoir un point d’accès unique à l’ensemble des solutions de diffusion publicitaire », a souligné eMoteev. Elle pourra fournir à l’entreprise « une vision holistique des investissements digitaux ainsi que de l’ensemble des données d’un annonceur permettant d’apporter transparence et visibilité à ses clients ». L’objectif pour eMoteev est ainsi d’intégrer dans son offre l’optimisation des investissements de ses clients, parmi lesquels des acteurs des industries du luxe, automobile, bancaire, des biens de grande consommation ou encore du divertissement.

Internet représentait en 2017 plus d’un tiers des dépenses totales en publicité dans le monde et occupe donc la deuxième place des canaux publicitaires les plus importants. Une tendance qui ne devrait qu’augmenter : on devrait compter d’ici à 2022 4,66 milliards d’internautes dans le monde, avec au moins deux appareils connectés pour 56 % d’entre eux, selon une étude de Criteo. L’Europe comptera 441 millions d’internautes en 2022, 86% d’entre eux possédant au moins deux appareils connectés.

Avec cette acquisition, eMoteev espère renforcer son positionnement de plateforme numérique 360° au service des annonceurs et des agences média.

eMoteev : les données clés

Fondateurs : Emilien Eychenne, Frédéric Leroy et Xavier Mariani
Création : 2012
Siège social : Paris
Effectifs : 40
Secteur : AdTech, marketing
Marché : solutions publicitaires interactives et sur-mesure
Concurrents : Remerge, SendinBlue, Attentive


Financement : 14,2 millions de dollars depuis 2012
Série B : 12 millions de dollars en février 2012 auprès de Ring Capital, ISAI, Ventech et BNP Développement
Série A : 1,4 million de dollars en octobre 2014 auprès d‘ISAI et Ventech
Tour d’amorçage : 800 000 dollars en décembre 2012 auprès de Ventech

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
AdTech: eMoteev acquiert Elium pour se renforcer face aux Gafa sur le marketing numérique
La startup de reconditionnement de smartphones Remade en difficulté financière
french tech
Qui sont les 40 startups du Next40 ?
[Webinar] Comment attirer plus de consommateurs en magasins grâce au Reputation Management
Macron débloque 5 milliards d’euros pour doper le financement des startups
Groupe ADP, Sephora, A.D Environnement : focus sur les offres d’emploi du jour
Next Station lève 1 million d’euros pour étendre sa plateforme de recrutement à l’étranger
Copy link