A la uneBusinessEuropeRetail & eCommerce

Agriconomie veut aider les agriculteurs à mieux vendre

Et si la start-up réinventait les circuits de distribution des produits des agriculteurs? Lancée fin 2013, Agriconomie ne veut plus seulement être un site d'approvisionnements pour les exploitants. Après des résultats plus que prometteurs, la plateforme d'achats peut en effet se permettre aujourd'hui d'aller plus loin. Un an après son lancement, en 2014, l'activité e-commerce lui rapportait 1 million d'euros de ventes. Aujourd'hui, elle réalise 1,5 million d'euros de vente par mois. Elle prétend devenir une place de marché à part entière.

Après l'achat et le référencement de 500 000 produits, Agriconomie va lancer un nouveau service pour «aider les agriculteurs à mieux vendre leurs produits». Mais contrairement aux start-up qui opèrent en ventes directes, soit directement pour le consommateur, telle La Ruche qui dit Oui, Agriconomie veut directement s'adresser aux distributeurs. Ceux qui se trouvent «hors des oligopoles», précise le fondateur. 

«Dans le lait, les agriculteurs ont des mises au norme constantes. Or, les industriels et les distributeurs font de la marge; eux vivent très bien. Mais il reste encore l'agriculteur laitier qui travaille 80 heures par semaine, sans toucher de marges», explique Paolin Pascot. «Nous, on veut redonner de la transparence et redonner les cartes aux agriculteurs pour qu'ils prennent de meilleures décisions. L'idée est, à terme, qu'ils ne soient plus assistés.»

Agriconomie est soutue par le fonds Elaia Partners, et des business angels privés tel Olivier Mathiot (PriceMinister).

VOIR: L'interview de Paolin Pascot, cofondateur et CEO d'Agriconomie

Fondateurs : Dinh Nguyen, Clément Le Fournis et Paolin Pascot

Date de création: 2013

Siège: Coole (Marne), Paris

CA 2015: 7 millions d'euros de volumes de vente

Effectifs: 40 . Recrutement de 10 nouveaux postes.

Tags

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Bravo Agriconomie, une superbe initiative qui met tout en oeuvre avec brio pour optimiser les compétences commerciales d’acheteur et de vendeur de l’agriculteur.
    Un succès d’ailleurs suffisamment explicite sur la pertinence des services proposés….en attendant les prochains !

Agriconomie veut aider les agriculteurs à mieux vendre
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link