ActualitéServicesTransport

Air France va expérimenter le Wi-Fi dans deux Airbus avec Orange

Air France et Orange ont annoncé qu’ils allaient expérimenter pendant trois mois l’accès au Wi-Fi. Pour cela, le test aura lieu sur deux des Airbus A320 court et moyen-courriers de la compagnie aérienne. Les clients pourront donc naviguer sur internet, consulter leurs emails, regarder la télévision en direct et accéder à une offre payante de série TV et de musique.

Selon une étude BVA réalisée auprès de plus de 2 000 clients d’Air France, « 78% des clients Air France se déclarent intéressés par un accès internet en Wi-Fi à bord et 28% des passagers se disent prêts à acheter ce service si le prix leur convient ». « Rester connecté en permanence est devenu un impératif pour beaucoup de nos clients, notamment les voyageurs d’affaires de nos réseaux court et moyen-courriers. Cette démarche innovante menée avec Orange entend répondre au mieux à cette forte attente. Grâce à cette offre de connectivité à bord de nos avions, nous souhaitons également rester à la pointe en matière de services digitaux» a déclaré Frédéric Gagey, président-directeur général d’Air France.

Dans le cadre de cet accord, Air France Industries installera les équipements à bord des appareils et s’assurera de la maintenance du service là où Orange Business Services s’assurera de la fourniture du réseau satellite.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Air France va expérimenter le Wi-Fi dans deux Airbus avec Orange
Véhicules autonomes: un bus sans conducteur circule dans le sud de l’Espagne
coinbase
Cryptomonnaies: Coinbase prépare une entrée en Bourse historique
GAFA et médias: l’accord entre l’Australie et Facebook va-t-il inspirer d’autres pays?
Blockchain : Sorare lève 40 millions d’euros auprès de Benchmark, Accel, Partech et Antoine Griezmann
5G: Ericsson veut recruter 300 personnes pour renforcer son centre de R&D en France
[Webinar] Pourquoi la DSI serait-elle la dernière à se digitaliser?