A la uneActualitéRetail & eCommerce

Airbnb, une licorne qui gagne de l’argent

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Près de dix ans après sa création, Airbnb valide son modèle économique. La plateforme aux 2 millions de logements de particuliers aurait atteint la rentabilité dans les six derniers mois de l'année 2016, indique Bloomberg. Alors qu'elle a poursuivi sa croissance externe en 2016, avec notamment le rachat de l'espagnol Trip4real, la situation financière de l'Américain fait figure d'exception dans le paysage des licornes. Dans le même temps, Uber et ses 5,5 milliards de chiffres d'affaires, la mieux valorisée avec Airbnb, épongeait une perte de près de 3 milliards de dollars. 

Avec un chiffre d'affaires en croissance de 80% l'an passé, Airbnb devrait maintenir sa rentabilité en 2017, hors taxes et charges, précise le journal économique. L'augmentation du nombre de ses implantations, dans 191 pays et 34 000 villes aujourd'hui, n'explique pas à elle seule cette rentabilité. Pour augmenter ses marges, la plateforme lancée en 2008 mise depuis quelques mois sur la diversification de son modèle. De plus en plus, il se voit comme un opérateur, présent sur la totalité du parcours du voyageur, de la réservation de vols, à l'hébergment, en passant par les loisirs. 

Depuis cet été, Airbnb teste d'ailleurs Airbnb Trips, une application qui propose aux voyageurs des itinéraires personnalisés, des lieux à visiter, des bars et des restaurants. Des nouveaux services qui n'inquiètent plus seulement les hôteliers traditionnels tel AccorHotels, mais aussi les plateformes de réservation telles Expedia ou Booking.com. A long terme, Airbnb envisage aussi de proposer la réservation de vols et la location de voitures. 

Valorisée 30 milliards de dollars lors de sa dernière levée de fonds (faisant d'elle une «décacorne»), l'Américain n'a pourtant pas fini de négocier avec les autorités locales. Comme Uber, il doit batailler pour ne pas voir limiter le nombre de nuitées louées par le particulier, comme à New York et à San Francisco. 

Lire aussi

Airbnb fait sa mue vers la plateforme de services aux voyageurs

Un commentaire

  1. 10 ans pour AirBnB pour devenir rentable ! Twitter qui n’est toujours pas rentable après sensiblement la même durée ! On voit bien par ces exemples la « force » des Américains qui sont capables d’injecter des fonds pendant 1 décennie avant d’atteindre l’équilibre. Un modèle que nous avons bien du mal à suivre en France et en Europe …

Bouton retour en haut de la page
Airbnb, une licorne qui gagne de l’argent
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
[Nominations] Similarweb, Serena, Ogury, LinkCy… les nominations de la semaine
La FinTech britannique Checkout rachète le Français Ubble
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media