ActualitéBusinessTech

Airbus remporte un contrat XXL pour deux satellites auprès d’Eutelsat

Avec l'AFP

Airbus a remporté auprès d’Eutelsat un important contrat pour la fourniture de deux gros satellites de télédiffusion destinés à la flotte HotBird de l’opérateur satellitaire, ont annoncé lundi les deux groupes. Ce programme représentant plusieurs centaines de millions d’euros est une bonne nouvelle pour le groupe européen, dans un marché qui reste déprimé.

Ces deux nouveaux satellites qui couvriront la zone Europe et Moyen-Orient, vont remplacer les trois satellites actuels de moindre capacité qu’exploite Eutelsat sur sa position à 13° Est. Leur lancement est prévu en 2021. La constellation HotBird diffuse un millier de chaînes de télévision vers plus de 135 millions de foyers en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Cette annonce donne un coup de fouet à un marché des satellites commerciaux déprimé depuis deux ans, avec un net recul des commandes. «C’est une très bonne nouvelle», s’est réjoui Nicolas Chamussy, le directeur général des systèmes spatiaux au sein d’Airbus, dans un entretien à l’AFP. Le marché des satellites reste «assez déprimé» cette année, a-t-il rappelé, en soulignant qu’«il y a eu jusqu’à présent cinq satellites télécoms» en 2018 (sans compter ce contrat, NDLR), contre 8 à 12 les années précédentes.

Airbus consolide sa position de leader du marché 

Ce nouveau contrat vient confirmer aussi la place de leader du constructeur européen sur le segment des satellites à propulsion électrique, qui permet d’emporter une charge utile plus importante pour une même masse à la place du carburant dans les satellites traditionnels. Ces deux satellites sont les 9ème et 10ème à propulsion électrique développés par Airbus, ce qui fait du groupe européen «de loin le premier mondial», selon Nicolas Chamussy. Ils auront une capacité de 22 kilowatts, pour une masse de 4,5 tonnes grâce à la propulsion électrique, et seront basés sur la plateforme Eurostar Neo d’Airbus, qui combine une capacité de charge utile accrue et des systèmes de contrôle de puissance et thermique plus efficaces.

«Il est rare d’avoir une commande aussi importante, surtout à l’heure actuelle où les marchés spatiaux sont en contraction», a souligné Rodolphe Belmer, le directeur général d’Eutelsat à l’AFP. «Ce sont des satellites électriques extrêmement puissants, qui permettent d’avoir un signal de meilleure qualité», a-t-il précisé en indiquant qu’ils seront fabriqués partiellement en France et au Royaume-Uni.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Airbus remporte un contrat XXL pour deux satellites auprès d’Eutelsat
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?