AsieBusinessEuropeFinTechLes levées de fonds

Alan, 12 millions d’euros pour faire passer l’assurance complémentaire santé à l’heure du digital

  • La start-up parisienne, qui a créé une assurance complémentaire santé intégralement dématérialisée, lève 12 millions d’euros pour développer son offre en France.
  • Une fois l’entreprise inscrite sur Alan, ses salariés peuvent s’y inscrire par eux-mêmes de manière totalement autonome, et peuvent résilier leur contrat à tout moment, sans intervention de leur employeur.
  • Depuis le 1er janvier 2016, les entreprises sont dans l’obligation de fournir une complémentaire santé à leurs salariés et de la financer à hauteur de 50% minimum.

Le montant

La start-up parisienne Alan, qui a créé une assurance complémentaire santé digitale, a finalisé un tour de table de 12 millions d’euros. Pour réaliser cette opération, la société a bénéficié du soutien de CNP Assurances, via Open CNP, Power Financial of Canada et Partech Ventures.

Le marché

Fondée par Jean-Charles Samuelian et Charles Gorintin, Alan a conçu une assurance complémentaire santé dématérialisée. La start-up mise sur un circuit simplifié et modernisé pour l’utilisateur, afin de lui proposer une offre intégralement digitale. Concrètement, une fois l’entreprise inscrite sur Alan, ses salariés peuvent s’y inscrire par eux-mêmes de manière totalement autonome et peuvent résilier leur contrat à tout moment, sans intervention de leur employeur. «Nous changeons la manière dont une compagnie d’assurance fonctionne, avec une approche complètement digitale, et de la distribution en direct», explique Charles Gorintin, co-fondateur et CTO d’Alan.

Ce nouvel assureur répond à une problématique des entreprises apparue au début de l’année. Depuis le 1er janvier 2016, celles-ci sont dans l’obligation de fournir une complémentaire santé à leurs salariés et de la financer à hauteur de 50% minimum. Dans ce contexte, Alan intervient pour simplifier ce processus.

Les objectifs 

Avec ce financement de 12 millions d’euros, Alan prévoit de développer son offre dans l’Hexagone. «Nous nous concentrons d’abord sur les start-up et les PME, et nous nous ouvrirons à d’autres tranches bientôt», précise Jean-Charles Samuelian, co-fondateur et CEO d’Alan.

Alan : les données clés

Fondateurs : Jean-Charles Samuelian et Charles Gorintin
Création : 2016
Siège social : Paris
Activité : assurance complémentaire santé
Financement : 12 millions d’euros en octobre 2016

Bouton retour en haut de la page
Alan, 12 millions d’euros pour faire passer l’assurance complémentaire santé à l’heure du digital
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés