ActualitéAsieBusinessHong KongRetail & eCommerce

Alibaba: l’action sous le prix maximum pour l’introduction géante à Hong Kong

AFP

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba va fixer le prix de son action à la Bourse de Hong Kong à 176 dollars hongkongais (22,4 dollars US), a indiqué mercredi à l’AFP une source proche du dossier, soit une décote de plus de 6% par rapport au prix maximum qui avait été annoncé. Cette introduction boursière pourrait rapporter jusqu’à 13 milliards de dollars US (11,7 milliards d’euros) au groupe créé par l’excentrique Jack Ma, retraité depuis septembre, et être la plus importante réalisée dans l’ex-colonie britannique depuis près de 10 ans.

Première entreprise d’Asie en termes de valorisation boursière, Alibaba, déjà coté à Wall Street, a présenté l’opération comme un signe de confiance envers le territoire autonome du sud de la Chine, secoué par des manifestations depuis juin, et dont l’économie est désormais en récession. Alibaba a mis en vente 500 millions d’actions qui seront cédées au prix de 176 dollars de Hong Kong, soit un montant inférieur au prix maximum indicatif de 188 dollars qui avait été annoncé précédemment, a indiqué à l’AFP une source proche du dossier qui n’a pas souhaité être identifiée.

Guerre commerciale sino-américaine

Le prix définitif pourrait être annoncé mercredi soir heure locale. Ce montant permettrait au groupe chinois, qui possède notamment l’application de commerce en ligne Taobao, immensément populaire en Chine, de lever 11 milliards de dollars US. Par ailleurs, s’il choisit une option de sur-allocation, il pourrait même engranger jusqu’à 101,2 milliards de dollars de Hong Kong (12,9 milliards de dollars US), selon le quotidien hongkongais South China Morning Post, propriété d’Alibaba. Même dans la première hypothèse, l’introduction en bourse de l’entreprise serait toujours la plus importante réalisée à Hong Kong depuis celle en 2010 du géant de l’assurance AIA.

Il avait levé 20,5 milliards de dollars US. Alibaba avait prévu d’être coté à Hong Kong dès cet été, mais il avait remis son projet à plus tard en raison de la guerre commerciale sino-américaine et des tensions sociales croissantes à Hong Kong. Les actions du géant du commerce en ligne sont déjà cotées à Wall Street. Cette deuxième cotation à Hong Kong devrait être saluée par Pékin, qui souhaite voir davantage de grandes entreprises cotées en Asie. La Chine a d’ailleurs créé en juillet à la Bourse de Shanghai un nouveau marché boursier dédié spécifiquement aux entreprises technologiques.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Alibaba: l’action sous le prix maximum pour l’introduction géante à Hong Kong
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 1/2
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Copy link