ActualitéAsieBusinessRetail & eCommerce

Alibaba prévoit une introduction en Bourse de 15 milliards de dollars à Hong Kong

AFP

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba prévoit de lever 15 milliards de dollars américains lors d’une prochaine introduction à la Bourse de Hong Kong, a affirmé vendredi l’agence de presse financière Bloomberg.

Le groupe procédera à une audition dès le début de la semaine prochaine avec les autorités boursières, a précisé Bloomberg. Il s’agirait de la plus grosse introduction en Bourse depuis 2010 dans la métropole du sud de la Chine, en proie à une forte agitation politique depuis cinq mois.

Si le chiffre de 15 milliards est confirmé, le groupe fondé par l’excentrique Jack Ma serait en retrait par rapport aux 20 milliards évoqués fin mai par la même agence Bloomberg. Les manifestations en faveur de la démocratie à Hong Kong avaient commencé quelques jours plus tard, perturbant le fonctionnement de la place financière. Alibaba est déjà coté à Wall Street où il s’est introduit en 2014, récoltant au passage 25 milliards de dollars -soit un record mondial absolu pour une introduction en Bourse.

Le mastodonte fondé en 1999 a profité à plein du phénoménal appétit des consommateurs pour le commerce en ligne -un sport national en Chine- et est devenu l’une des entreprises à la plus forte capitalisation boursière au monde. Jack Ma, 55 ans, a pris sa retraite en septembre dernier. Il est considéré comme l’une des plus grandes fortunes de Chine.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Alibaba
Alibaba prévoit une introduction en Bourse de 15 milliards de dollars à Hong Kong
Pourquoi Facebook mise sur l’Europe pour construire le métaverse?
L’IAD Studio, nouveau moteur d’innovation du réseau immobilier IAD
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone