ActualitéAsieBusinessTech

Alibaba veut imposer l’e-sport comme discipline officielle en Asie

  • Alibaba a conclu un partenariat avec le Conseil olympique d’Asie pour intégrer les sports électroniques aux Jeux asiatiques de 2018 et 2022.
     
  • L’été dernier, l’e-commerçant chinois s’était déjà engagé à investir 135 millions d’euros dans la Fédération internationale de sport électronique (IESF).
     
  • Les revenus liés au sport électronique devraient se rapprocher des 700 millions de dollars en 2017.

 

Alibaba poursuit son offensive dans le sport électronique. Le géant chinois du commerce en ligne, via sa filiale sport Alisports, a en effet conclu un partenariat avec le Conseil olympique d’Asie pour intégrer les sports électroniques aux Jeux asiatiques de 2018 et 2022, qui auront respectivement lieu à Jakarta (Indonésie) et à Hangzhou (Chine). 

Cette annonce s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’Alibaba dans l’e-sport. L’été dernier, l’e-commerçant chinois s’était déjà engagé à investir 135 millions d’euros dans la Fédération internationale de sport électronique (IESF). Les deux entités ont décidé d’unir leurs forces pour que l’e-sport soit reconnu comme une discipline sportive dans un premier temps, puis en tant que discipline olympique à terme. 

Un marché à 1,5 milliard de dollars en 2020

Pour accompagner l’émergence de l’e-sport en Asie, Alibaba a lancé en avril 2016 les World Electronic Sports Games, une grande compétition de sport électronique dotée de 5 millions d’euros. Le géant chinois du commerce en ligne envisage également de créer des complexes de sport électronique à travers la Chine. 

Le marché de l’e-sport est actuellement en plein essor à l’échelle internationale. Selon un rapport Newzoo, les revenus liés au sport électronique devraient se rapprocher des 700 millions de dollars en 2017, contre 500 millions de dollars en 2016, et atteindre près de 1,5 milliard de dollars à l’horizon 2020. L’an passé, l’e-sport a fédéré 323 millions de spectateurs dans le monde. En 2020, ce chiffre devrait grimper à 589 millions de spectateurs.

Lire aussi :

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
Alibaba veut imposer l’e-sport comme discipline officielle en Asie
Moratoire sur la 5G: Cédric O défend une «technologie indispensable» face à la maire EELV de Strasbourg
Grâce au cloud, Microsoft surpasse les attentes du marché
Quels enjeux pour Twitter, Facebook et Google face au Sénat américain?
Accenture s’apprête à acquérir le cabinet OpusLine pour se renforcer dans la santé
Recrutement: pourquoi miser sur le personal branding quand on est candidat
HR Tech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis juin