A la uneActualitéEuropeRetail & eCommerce

Amazon veut sa part du gâteau dans les paiements en ligne en France

Avec l'Italie et l'Espagne, Amazon annonce le lancement de sa solution de paiement Amazon Pay en France. Celle-ci permet de régler des paiements, sans rupture, sur des sites tiers, à l'aide de son compte Amazon intégré par l'e-commerçant. Pour l'Américain, si le marché est déjà occupé par de nombreux concurrents, celui de l'Hexagone est porteur. En 2016, 70 milliards d'euros ont ainsi été dépensés en ligne en 2016, soit une croissance de près de 15% d'après les chiffres de la Fevad

Le marché des solutions de paiement suscite donc la convoitise, à l'image des géants tels Apple et Google, mais aussi les historiques avec les services American Express, et PayPal; ce dernier voulant apporter aux utilisateurs français de nouveaux services comme le transfert d'argent. PayPal revendique ainsi 7 millions de clients en France. De son côté, Amazon possède déjà 33 millions d'utilisateurs dans le monde en 2016 sur sa solution de paiement (pour 197 millions au total). Côté start-up pour le B2B, le marché français a vu débarquer Stripe, Adyen ou HiPay. Toutes ces solutions se rémunèrent en prélevant une commission; entre 1,4 et 3,4% sur Amazon Pay.

Les premiers sites partenaires pour ces paiements avec Amazon sont Nature & Découvertes, Colette et Doctipharma. En évitant la création d'un compte pour l'étape du paiement, ils espèrent ainsi améliorer leur taux de conversion. 

En France, Amazon veut construire un véritable écosystème. Il compte ainsi acélérer pour ses offres dans le cloud sur AWS avec son installation au sein du nouvel incubateur Station F afin de toucher directement les start-up.

 

Lire aussi: Amazon (AWS) débarque à Station F pour se rapprocher des start-up françaises

Face à Amazon et Visa, American Express va défendre son territoire

Comment PayPal va accélérer dans le paiement contextualisé

Tags

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Amazon veut sa part du gâteau dans les paiements en ligne en France
[Webinar] Summer Camp New Retail: Préparez votre rentrée
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Copy link